James Bond à Versailles ? Le scénario

  • A
  • A
James Bond à Versailles ? Le scénario
@ REUTERS - SONY PICTURES
Partagez sur :

EXCLU - Europe 1.fr s'est procuré le scénario imaginé pour attirer le tournage du prochain 007.

Attirer James Bond sous les ors du château de Versailles, c’est le défi que s’est lancée la Commission du film d’Ile-de-France, chargée de faire venir les tournages dans la région parisienne.

L’agent secret britannique est un homme très demandé, et pour convaincre la production de poser ses caméras dans l’enceinte du château, la Commission a imaginé quelques scènes qu'elle a présenté à EON Productions, la société qui produit les James Bond

Europe1.fr vous propose de découvrir en exclusivité le scénario imaginé par la Commission du film d’Île-de-France.

Course-poursuite dans le parc du château de Versailles, aviron sur le grand canal, bagarre et évasion en hélicoptère sur les toits du palais, le scénario est ambitieux... Appuyée par la municipalité, le château de Versailles, et par l'hôtel Trianon Palace situé à l'entrée du parc, la proposition pourrait tenter Sam Mendes, le réalisateur du 23e opus des aventures de 007.

15.000 euros la journée

Le château de Versailles a l'habitude de recevoir des tournages de films, de publicités ou de documentaires. Une journée à l’intérieur du château coûte 15.000 euros, hors frais techniques (personnels, éclairage, électricité). Mais cette fois, le château pourrait faire une fleur à James Bond et renoncer à ses revenus. Le château et ses partenaires miseraient ainsi sur cette formidable publicité pour attirer les touristes étrangers et mettre à l'honneur le patrimoine national.

Si James Bond est un véritable globe-trotter, l’agent secret n'a pas souvent foulé le sol français. En 2006, une mémorable course-poursuite l'a entraîné sur la côte d'Azur dans Casino Royal. En 1985, il se livrait à une autre course-poursuite échevelée dans les rues de Paris, dans Dangereusement Votre.

Regardez un extrait de Dangereusement vôtre dans Paris :

Les villes du monde entier se disputent James Bond et la Commission du film d’Ile-de-France devra encore convaincre la production comme Venise a réussi à le faire pour le dernier 007, Quantum of Solace. Mais après tout, un sujet de Sa Majesté au château, quoi de plus normal?