"J’ai eu des signes" de l’au-delà

  • A
  • A
"J’ai eu des signes" de l’au-delà
@ MAXPPP
Partagez sur :

INTERVIEW - Thierry Neuvic, à l’affiche d’Au-delà, confie avoir été touché par le sujet du film.

"Je l’ai vu cinq minutes avant de tourner, il m’a fait une entrée fracassante. A un mètre de moi, il a relevé la tête et m’a dit ‘Hi Thierry, it’s good to see you’". C’est ainsi que Thierry Neuvic, acteur français à l’affiche du dernier film de Clint Eastwood, Au-delà, raconte sa rencontre avec le réalisateur américain. "J’avoue qu’à ce moment là, j’ai du perdre deux litres de flotte !", ajoute-t-il dans un rire, au micro d’Europe 1.

Le film de Clint Eastwood sort mercredi, et traite des visions de l’au-delà, à travers trois personnages, interprétés par Cécile de France, Matt Damon, et George McLaren. Un sujet qui n’est pas étranger à Thierry Neuvic. "J’ai eu moi-même des expériences curieuses, des contacts bizarres. J’ai ressenti l’heure pile de décès de personnes. Pourquoi je l’ai senti, pourquoi j’ai senti une âme qui disparaissait ? Je n’en sais rien", confie-t-il, interrogé par Europe 1.

"L’homme qui m’a élevé est mort devant mes yeux, je suis persuadé de l’avoir vu dans la rue à des endroits très précis. J’ai reçu des signes, j’ai accepté les choses", poursuit-il.

Ecoutez-le sur Europe 1 :

"Ramener mon panier plein dans l’au-delà"

Pour Thierry Neuvic, Au-delà n’est pourtant pas un film sur la mort. "Ça me parlait dans la mesure où le film raconte que la mort n’est pas notre affaire à nous, êtres vivants", explique l’acteur, également star de la série Mafiosa, diffusée sur Canal Plus.

"Je ne sais pas s’il y a quelque chose après la mort et encore une fois, comme le film le dit, c’est pas mon problème. Ce qui m’intéresse, c’est l’état de vivant. Dans l’au-delà, je veux ramener mon panier plein", conclut l’acteur, pour qui tourner avec Clint Eastwood a été "impressionnant".

Au-delà, un film Europe 1.

Découvrez notre page consacrée au film en cliquant ici.