George Clooney a présenté Monuments Men à Barack Obama

  • A
  • A
George Clooney a présenté Monuments Men à Barack Obama
Partagez sur :

Le film relate la traque des oeuvres d'art volées par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

George Clooney a présenté mardi soir au président Barack Obama son nouveau film "Monuments Men", qui relate la traque des oeuvres d'art volées par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, a indiqué la Maison Blanche. Clooney, réalisateur de ce film où il tient aussi l'un des premiers rôles, est venu au siège de la présidence aux côtés de deux des autres acteurs au générique: Matt Damon et Bill Murray, selon une liste communiquée par l'exécutif américain.
Le comédien français Jean Dujardin, qui fait partie de la distribution, n'était en revanche pas présent.

La résidence présidentielle américaine est équipée d'une petite salle de cinéma, où M. Obama accueille parfois des projections spéciales. Il avait ainsi reçu il y a quelques mois les acteurs de la biographie filmée de Nelson Mandela. "Monuments Men", basé sur le livre éponyme de Robert M. Edsel et Bret Witter, retrace l'histoire vraie d'un groupe d'experts, conservateurs, galeristes et artistes, envoyés en Europe par le président Roosevelt pour récupérer les centaines de milliers d'oeuvres d'art dérobées par les nazis, et protéger les milliers d'autres menacées par les bombardements alliés.

Les "Monuments Men" --qui étaient une centaine au total et ont arpenté toute l'Europe-- ont notamment eu la lourde tâche de localiser et récupérer les oeuvres qu'Hitler avait volées aux familles juives et aux grands musées européens pour créer son projet mégalomaniaque de gigantesque musée d'art à Linz. M. Edsel faisait partie des invités de M. Obama à la Maison Blanche, de même que le producteur fétiche de Clooney, Grant Heslov. L'un des "Monuments Men" survivants, Harry Ettlinger, a également fait le déplacement.

sur le même sujet, sujet,

ZOOM - Un vrai "Monument Man" décoré en Allemagne  

BON CAMARADE - Dujardin "est vraiment drôle", assure Clooney