Festival de Cannes : les plus belles photos de la soirée d'ouverture

  • A
  • A
Festival de Cannes : les plus belles photos de la soirée d'ouverture
Lambert Wilson et Nicole Kidman effectuent un petit pas de deux au beau milieu de la salle.@ REUTERS
Partagez sur :

TAPIS ROUGE - Le coup d’envoi de cette 67e édition a été donné mercredi soir. Europe 1 était présent sur le Croisette.  

Ce soir, c’était le grand soir. La 67e édition du festival de Cannes s'est ouverte. Plus tôt dans la journée, le jury s’est présenté sur la Croisette, tout sourire, devant les photographes. A commencer par Jane Campion, présidente du festival, mais aussi Carole Bouquet, Sofia Coppola ou encore Gael Garcia Bernal, tout le monde était en place. Au programme des festivités, la diffusion, ce soir, pour l’ouverture, du film d’Olivier Dahan, Grace de Monaco. Europe1.fr vous fait revivre la cérémonie. 

LE FILM DE LA SOIRÉE 

Jusqu'à ce que l'actrice franco-italienne Chiara Mastroianni et le cinéaste mexicain Alfonso Cuaron déclarent ouvert le 67e festival de Cannes, revivez le film de cette soirée.

Happy birthday to youuuu... C'était aussi l'anniversaire de Tim Roth et de Sofia Coppola ce soir, et toute la salle a chanté en leur honneur. 

Valse ! Pour être certain de n'avoir pas rêvé un soir, Lambert Wilson est allé retrouver Nicole Kidman dans l'assistance, pour entamer quelques pas de danse. 

Nicole-Kid

Un peu de musique ! L'assistance a pu écouter Une "Leçon de piano", par Michael Nyman, auteur de la partition du film de Jane Campion, la présidente du jury.  

Le-jury

Séquence émotion. C'est une Jane Campion très émue qui est montée sur scène : "Ma carrière n'aurait pas été possible sans Cannes" a-t-elle déclaré. La réalisatrice néo-zélandaise, présente depuis 28 ans sur la Croisette, est la seule femme à avoir remporté la Palme d'or en 1993 avec La leçon de piano. "Cannes ose !" a-t-elle confié fièrement, avant de se dire très honorée d'en être la présidente. 

"Place au miracle !" C'est en anglais que Lambert Wilson a pris la parole, avant de repasser rapidement au français. "Vous êtes mon cinéma", c'est par ces mots doux que l'acteur s'est tendrement adressé au public. Il a salué les mois de travail pour "en arriver là", dans un discours de sept minutes environ, qu'il a mis "des mois" à préparer, avait-il confié avant l'ouverture. L'acteur n'a pas manqué d'autodérision en évoquant aussi "la grande famille psychotique du cinéma," avant de faire monter un à un les neuf membres qui composent le jury. 

Lambert

Chiara Mastroianni est "émue". Chiara Mastroianni, l'actrice française, fille du mythique Marcello, ainsi que le réalisateur mexicain de Gravity, ont été choisis pour inaugurer la cérémonie de la de la 67e édition. Invitée à commenter l’hommage du Festival à son père, Marcello Mastroianni, qui figure sur l’affiche, Chiara s’est dite  "très émue" mercredi soir, sur Canal +. "Je trouve l’affiche très belle, et en grand, comme ça, c’est très impressionnant", a-t-elle ajouté.

Chiara

Un jury tout sourire. Et le jury est dans les starting-block ! Jane Campion, au second plan, est la présidente du jury mais aussi la seule femme à avoir reçu la palme d'or en 67 ans de Festival. 



Starlette - Adèle Exarchopoulos a fait son entrée sur le tapis rouge où elle pose avant la cérémonie d'ouverture. 

Adele Cannes 2014

© REUTERS

Photocall. L'équipe du film Grace de Monaco, qui fera l'ouverture du Festival, s'est prêtée à la traditionnelle séance photo. On a vu notamment Nicole Kidman aux côtés de Tim Roth. 

Nicole Kidman et Tim Roth 930X620

Suuurprise ! Et la bonne nouvelle du jour, c’est la venue de Quentin Tarentino. Le réalisateur est en effet attendu sur la Croisette pour présenter le film de clôture : Et pour quelques dollars de plus, de Sergio Leone, en version restaurée.

Quentin Tarentino 930X620

La dernière cérémonie au Palais des festivals ? Gilles Jacob, le président du Festival de Cannes, juge l'actuel "inadapté" pour recevoir le plus grand rendez-vous mondial du 7e art. Avant de passer le flambeau à Pierre Lescure pour la prochaine édition, il a l'intention de faire entendre sa voix auprès de la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, pour promouvoir son idée : construire un nouveau Palais des festivals.

Ne pas se prendre les pieds dans le tapis... Lambert Wilson, qui endossera le costume du maître de cérémonie, n'a qu'une peur ce soir : "se prendre les pieds dans le tapis". Pour le reste, il a une idée précise de son rôle. Il l'a confié à Europe 1 : "Je ne suis pas là pour me valoriser moi-même, c'est-à-dire ni chanter ni danser. Mon propos, c’est de recadrer sur Cannes."

LA MONTÉE DES MARCHES 

C'est Grace de Monaco, le film d'Olivier Dahan (le réalisateur de La Môme, tout à droite sur la photo), qui fait l'ouverture du Festival ce soir. 



Nicole Kidman, Tim Roth, Frank Langella, Paz Vega ou encore Parker Posey : l'équipe du film est là, au grand complet.

Montée des marches 930X620

L'actrice australienne aux côtés du Britannique Tim Roth. Ce dernier joue le Prince Rainier III dans le film Grace de Monaco

Kidman et Tim Roth

© REUTERS

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

LA SELECTION - Festival de Cannes : la liste des films en compétition

LES ARBITRES - Festival de Cannes : voici le jury !

LES ACTEURS - Festival de Cannes : ces stars brilleront sur la Croisette

ON VA EN PARLER - Festival de Cannes : les cinq films les plus attendus

AU MENU : Festival de Cannes : demandez le programme