Comment filme-t-on les Lego ?

  • A
  • A
Comment filme-t-on les Lego ?
@ Warner Bros Entertainment France
Partagez sur :

COULISSES - Ce film d’animation, numéro 1 au box-office américain, sera mercredi sur les écrans français. Comment a-t-il été fabriqué ?

C’est l’histoire d’un petit personnage qui doit sauver le monde. Mais c’est surtout une histoire racontée entièrement… en Lego, ces briques en plastique nées en 1949 et vénérées par des millions d’enfants (et d’adultes) à travers le monde. La Grande Aventure Lego, signé Phil Lord et Chris Miller, a fait une entrée fracassante au box-office américain la semaine dernière. Le film d’animation a empoché au total 129 millions de dollars depuis sa sortie. Pourquoi un tel carton ? Europe 1 revient sur les secrets de sa fabrication.  

Le pitch. Emmet, un personnage Lego sans histoires, passe des journées monotones à empiler des briquettes sous les ordres de ses "constructeurs-en-chef", eux-mêmes soumis à l’autorité suprême du tout-puissant Lord Business. Mais un jour, il est pris pour un élu par un groupe de rebelles décidés à renverser Lord Business. Emmet va donc devoir se lancer dans une nouvelle vie avec une mission : sauver le monde.



Deux réalisateurs, fans de Lego. Phil Lord et Christopher Miller, les auteurs du film, sont de grands enfants... 100% Lego-philes. Petits, ils avaient constamment des seaux remplis de briques de la célèbre marque dans leur chambre, confient-ils. Pas question donc, de trahir l’univers Lego. Avant de se lancer, ils se sont donc intéressés à la communauté mondiale des fans de Lego, qui rivalisent " d’ingéniosité et d’humour", racontent-ils. Certains passionnés utilisent un programme pour soumettre des idées de nouveaux produits à la marque. Ils sont aussi très nombreux à avoir réalisé des courts-métrage à partir des fameuses petites briques. Un esprit "bricolage" que les deux réalisateurs ont tenu à garder dans leur film. "On voulait tourner un long-métrage qui donne l'impression que n'importe qui aurait pu le faire dans sa cave – à condition d'avoir une cave immense et quelques millions de briques à sa disposition !" 

Un film avec de vrais Lego. L’un des secrets de la réussite du film tient à la technique employée. Plutôt que de réaliser un film d’animation seulement grâce au numérique, le duo Lord-Miller a choisi d'utiliser tout simplement... de vrais Lego. "On s'est dit que ça serait génial de réaliser un film d'aventure aux scènes d'action spectaculaires, qui donnerait le sentiment que les personnages et les décors ont été assemblés par un enfant", résument-ils. Grâce à une technique image par image, les briques en plastique prennent vie... Par exemple, le feu, l’eau ou encore la fumée dans le film, sont en fait d’authnetiques pièces Lego. Les réalisateurs se sont même interdit d’inventer, par ordinateur, les briquettes dont ils auraient pu avoir besoin. "On a fait ce que font les constructeurs de Lego : trouver des solutions avec un éventail de pièces limité ", a expliqué Phil Lord. Pour finir, ils ont veillé à obtenir un rendu artisanal : "On a vraiment essayé de faire en sorte que les briques ne soient pas assemblées de manière parfaite et régulière, comme si tout cela était fait à la main".

Lego chat

© Warner Bros Entertainment France

Au total, 15 millions de briques ont été utilisées pendant le tournage. Et le résultat visuel est à la hauteur du travail de fourmis : certains bâtiments ou objets sont pulvérisés, puis reconstruits aussitôt pour donner lieu à des armes ou à des véhicules à grande vitesse. Le responsable de l’animation (du studio Animal Logic en Australie) a donc piloté des centaines de techniciens, tout en participant au montage et en assurant un lien constant entre les réalisateurs, les story-boardeurs, les animateurs et autres monteurs.

Des Lego super-héros. Les deux réalisateurs ont aussi tenu à ce que leur film soit drôle. Réaliser un film sur l’univers Lego était une lourde responsabilité et il ne fallait pas risquer de déplaire aux millions de fans. "C'est très amusant de voir ces petites figurines jaune vif qui jouent aux gros durs ou qui menacent de détruire la planète, tout en ayant les proportions de personnages de Lego ! C'est franchement irrésistible de les voir prendre tout ça très au sérieux", s'enthousiasme Phil Lord. La Grande Aventure Lego fait aussi intervenir à l’écran une série de personnages déjà célèbres : Superman, un Batman plutôt drôle, un peu à côté de la plaque et rivalisant de maximes absurdes. On aperçoit aussi le robot de Star Wars C-3PO, la figurine multi-talents Cool Tag, Green Lantern, le héros d’un Comics américain, et même Gandalf, du Seigneur des Anneaux.

Batman Lego

© Warner Bros Entertainment France

Et des voix d’acteurs populaires en bonus. La version originale a pu compter sur la participation de Chris Pratt pour la voix d’Emmet, le petit Lego héroïque. On retrouve aussi la voix de l'actrice Elizabeth Bank, dernièrement à l’affiche d’ Hunger Games. D'autres acteurs aussi populaires ont doublé les personnages Lego, comme Morgan Freeman, qui a prêté sa voix à Vitruvius, et Channing Tatum, qui double le personnage de Superman ou encore Liam Neeson qui fait la voix d’un petit personnage de flic à double visage, le bon et le mauvais. Dans la version française, c'est l'humoriste Arnaud Ducret qui a prêté sa voix à Emmet. Tal, la chanteuse R’n’B, fait aussi partie du casting français. Pas sûr que les enfants soient les seuls à trépigner d’impatience…

La Grande Aventure Lego, de Phil Lord et Chris Miller, avec les voix de Chris Pratt, Elizabeth Banks, Will Arnett, Morgan Freeman et Liam Neeson.

sur le même sujet, sujet,

SCANDALE - Lego grondé par une fillette de 7 ans

VIDÉO - Le Harlem Shake en version Lego