Charlotte Gainsbourg, trop exigeante ?

  • A
  • A
Charlotte Gainsbourg, trop exigeante ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Musique, ciné… : l’actrice française réussit partout. Quitte à se couper d’un public populaire

L’Arbre de Julie Bertucelli, qui sort mercredi, est l’un des films les plus attendus de la semaine. Sélectionné au dernier festival de Cannes, il est porté par l’actrice Charlotte Gainsbourg, qui crée désormais l‘événement à chacun de ses rôles. "Charlotte Gainsbourg rayonne dans cette fable solaire" pour Le Figaro, "Un film étrange et beau " pour Le Parisien… Les critiques sont unanimement positives.

Regardez la bande-annonce de L'Arbre :

Depuis le début des années 2000, l’actrice multiplie les rôles forts dans un cinéma indépendant. Sa meilleure carte de visite ? Son prix d’interprétation à Cannes, la plus prestigieuse des récompenses pour une actrice, avec son rôle dans le très controversé Antichrist de Lars von Trier.

Eloignée d’un public populaire ?

L’actrice avait été révélée au public avec le succès de L’Effrontée, de Claude Miller. Elle avait confirmé son talent au début des années 2000, avec les comédies populaires Ma femme est une actrice ou Prête-moi ta main. Mais depuis quelques années, Charlotte Gainsbourg fait des choix plus audacieux et radicaux. Antichrist, malgré la polémique qu’il a créé à Cannes, a rassemblé à peine 100.000 spectateurs en France.

La presse et le monde de la mode la saluent, comme Vanity Fair qui la classe parmi les 40 personnalités les mieux habillées de l’année. Mais le public populaire semble répondre un peu moins présent.

Véritable touche-à-tout, Charlotte Gainsbourg s’est lancée dans la musique, et a sorti son deuxième album IRM fin 2009. La presse s’est enthousiasmée, mais l’album n’a réalisé qu’un score moyen (150.000 exemplaires), bien en-dessous de son premier album 5 :55 (500.000 exemplaires).

La fille d’un mythe

Charlotte Gainsbourg garde un fort capital sympathie, comme en témoigne sa 31e place au classement des personnalités préférées des Français, selon le JDD. Mais l’actrice doit aussi une partie de cette affection du public à sa famille. Fille du couple mythique Gainsbourg/Birkin, l’actrice est sous le feu des projecteurs depuis ses 12 ans et le tube Lemon Incest, face à un public qui l’a vue grandir.

Regardez Charlotte Gainsbourg à 12 ans dans Lemon Incest :

Charlotte Gainsbourg est d’ailleurs fière de cette filiation. Elle pose régulièrement avec sa mère dans les magazines féminins, louant leur complicité. La comédienne n’hésite pas non plus à régulièrement évoquer son père en public, comme sur la scène du festival de Cannes en 2009, en recevant son prix d’interprétation.

Avec L’Arbre, Charlotte Gainsbourg a encore choisi un rôle exigeant et difficile. Malgré cela, le film devrait avoir du mal à lutter au box-office avec le blockbuster The Killer Inside Me, ou le dessin animé Le Voyage extraordinaire de Samy.