Wind : Renault joue la "sexytadine"

  • A
  • A
Wind : Renault joue la "sexytadine"
@ Renault
Partagez sur :

Le français présentera dans un mois à Genève son roadster Wind. Première photo.

En présentant la Twingo 2, Renault avait déçu. Efficace et bien conçue, cette nouvelle Twingo se révélait beaucoup moins originale que sa devancière. Pour reprendre des parts de marché sur le créneau de la citadine sexy largement occupé par la Fiat 500 et la Mini made in BMW, le constructeur au losange présentera à Genève le coupé roadster Wind produit en Solvénie sur la base de la Twingo 2.

Le nom n'est pas inconnu. Il avait déjà été donné à un roadster trois places présenté il y a quelques années. Le modèle dévoilé le 2 mars prochain au salon de Genève sera une stricte deux places de 3 mètres 83.

Son toit escamotable pivotera pour se loger dans le coffre en seulement 12 secondes, selon les données du constructeur. Un système innovant qui permettra d'offrir un volume de coffre constant de 270 dm3, là où habituellement, le toit escamotable vient prendre la place des bagages dans les coupés-cabriolets.