Renault tire son épingle du jeu sur un marché en hausse

  • A
  • A
Renault tire son épingle du jeu sur un marché en hausse
@ RENAULT
Partagez sur :

AUTOMOBILE - Le mois de juin est marqué par la progression de près de 25% des ventes de Renault et le recul de 2,3% de celles de PSA.

L’info. Les ventes de voitures neuves sont reparties de l'avant en juin en France, avec une progression de 3,2% en données brutes, selon des chiffres publiés mardi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Sur les six premiers mois de l'année, la hausse a été de 2,9% en données brutes, selon un communiqué.

Dacia à la fête. Sur le seul mois de juin, le groupe Renault a encore réalisé une bonne performance, avec un bond de 24,7% de ses immatriculations. Sa marque à bas coûts Dacia fait mieux, avec une envolée de 46,9% de ses ventes, que la marque au losange (+20,4%). A l'inverse, PSA Peugeot Citroën a lâché 2,3%, plombé par Citroën. Parmi les marques étrangères, l'allemand Volkswagen a perdu 6,5% et les américains Ford et General Motors 8,6% et 25,4%.

Un marché qui repart à la hausse. Le président du CCFA, Patrick Blain, en a profité pour relever la prévision pour l'année. L'organisation table à présent sur une hausse d'environ 2% des immatriculations à nombre de jours ouvrables comparables, contre 1% jusque-là. "On ne voit pas de raison de s'enflammer" concernant l'évolution du marché cette année, a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse. "Sur le fond, c'est un marché quasi-stable, autour de 2%" d'augmentation attendus, ce qui correspondrait à un total de 1,826 million de ventes. Dans le meilleur des cas, la hausse du marché "peut aller jusqu'à 3%", a ajouté Patrick Blain.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

ZOOM - Non, la voiture électrique n'est pas "écologique"

SECURITE - Honda rappelle plus de 2 millions de véhicules

CHIFFRES - Automobile : les essences roulent plus, les diesel moins