Mondial de l’automobile : voici les voitures les plus attendues

  • A
  • A
Mondial de l’automobile : voici les voitures les plus attendues
@ REUTERS/RENAULT/OPEL/VOLKSWAGEN
Partagez sur :

EN IMAGES - De nombreux constructeurs ont présenté de nouveaux modèles lors de cette édition 2014 du salon de l’automobile.

Près d’un million  de visiteurs attendus, 125.000 m2 d'exposition, environ 260 marques : comme tous les deux ans, les passionnés d’automobile ont le regard tourné vers Paris , qui abrite le Mondial de l’automobile. Des curieux qui ont tendance à se ruer sur les concept cars et autres prototypes aux lignes vertigineuses, sans oublier les voitures de luxe. Mais le salon de l’automobile, c’est aussi la voiture qu’un Français moyen conduira demain. Europe1.fr vous propose donc de faire le tour des nouveautés les plus attendues (et abordables).

>> LIRE AUSSI - Les prototypes stars du Mondial de l'automobile parisien

# Renault se concentre sur le nouvel Espace

Modèle mythique de la marque au losange, l’Espace revient enfin avec une mission claire : incarner le haut-de-gamme chez Renault. Au passage, l’Espace délaisse les traits du monospace pour rejoindre la catégorie des crossover, comme le montre sa nouvelle garde au sol.

>> LIRE AUSSI - Renault dévoile la cinquième génération de son Espace

25.09.Renault.espace3.2014.RENAULT.1280.640

© RENAULT

25.09.Renault.espace2.2014.RENAULT.1280.640_scalewidth_714

© RENAULT

# Opel Corsa, cinquième génération

Carrée puis très ronde : en trente années d’existence, la citadine n’a cessé d’évoluer. La cinquième génération de Corsa, prévue pour 2015,  constitue une évolution raisonnable. La filiale allemande de l’américain General Motors compte beaucoup sur ce modèle pour rebondir.

03.10.Opel.Corsa1.OPEL.1280.640

© OPEL

03.10.Opel.Corsa2.OPEL.1280.640

© OPEL

# Smart arrondit ses lignes

La filiale de Mercedes présente la troisième génération de Smart, dans ses déclinaisons deux et quatre portes. Un modèle construit en association avec Renault : 65% des pièces sont communes avec la nouvelle Twingo. Mais la Smart conserve ses dimensions très réduites et promet une personnalisation et des finitions plus poussées que sa cousine. Pour un prix forcément un peu plus élevé, à partir de 10.700 euros pour la version deux portes.

03.10.Mondial.Auto.Smart2.Reuters.1280.640

© REUTERS

# Fiat décline (encore) sa 500

En panne d’inspiration et de résultat, Fiat a ressorti en 2007 sa légendaire Fiat 500 avec laquelle il a rencontré un succès indéniable. Alors la firme de Turin continue d’exploiter le filon : après la 500 cabriolet puis la 500L, voici donc une nouvelle déclinaison, la 500 X. Une version crossover, et donc rehaussée, qui reste fidèle aux lignes de l’originale, malgré une prise de volume certaine. L’entrée de gamme est annoncée aux alentours de 15.000 euros.

02.10.Mondial.Auto.Fiat.500X.Reuters.1280.640

© REUTERS

03.10.Fiat.500X.FIAT.1280.640

© FIAT

#Volkswagen poursuit l’épopée Passat

Comme la Fiat 500, certains modèles semblent devoir ne jamais disparaître. C’est notamment le cas de la berline Passat, qui a fêté l’an dernier ses 40 ans. Volkswagen a donc décidé de lui offrir un coup de jeune avec des lignes beaucoup plus anguleuses pour cette septième génération.

03.10.Volkswagen.passat1.VW.1280.640

© VOLKSWAGEN

03.10.Volkswagen.passat2.VW.1280.640

© VOLKSWAGEN

# Mazda ne lâche pas la main sur le secteur des cabriolets

Grâce à des prix cassés, Mazda a réussi à s’imposer dans le monde entier et notamment dans un créneau où on ne l’attendait pas : celui des cabriolets. Le constructeur japonais poursuit donc l’aventure MX-5, le cabriolet le plus vendu au monde, et présente à Paris sa quatrième génération. Avec une feuille de route inchangée : du plaisir à prix raisonnable.

03.10.Mondial.Auto.Mazda.MX5.Reuters.1280.640

© REUTERS

03.10.Mondial.Auto.Mazda.MX5.MAZDA.1280.640

© MAZDA

# La Mustang franchit (enfin) l’Atlantique

Pendant longtemps, les amoureux de Muscle car (les voitures américaines à grosse cylindrée) devaient passer par les importateurs pour conduire le véhicule de leurs rêves. Et la facture était lourde. La commercialisation de la nouvelle génération de Ford Mustang constitue donc un tournant pour les américanophiles et autres frimeurs. D’autant que la Mustang VI devrait être commercialisée aux alentours de 30.000 euros. Attention néanmoins, ce véhicule est très gourmand en carburant.

03.10.Ford.Mustang.Reuters.1280.640

© REUTERS

>> C'est votre question : a-t-on encore des raisons de détester les SUV ?



Mondial de l'Auto : faut-il encore détester les...par Europe1fr