Des voitures autonomes sur les routes dès 2015 ?

  • A
  • A
Des voitures autonomes sur les routes dès 2015 ?
La voiture autonome de Nissan.@ REUTERS
Partagez sur :

PROGRÈS - Des expérimentations grandeur nature de voitures qui se conduisent seules auront lieu l'an prochain.

Et si vous laissiez le volant à votre voiture  ? Le scénario pourrait devenir crédible d'ici plus tôt que prévu. Le ministère de l'Economie a annoncé mercredi que les premières expérimentations de voitures autonomes sur route auraient lieu dès 2015.

>> À ÉCOUTER - Quel système de sécurité pour les voitures autonomes ?

Les voitures autonomes, ce sont ces véhicules où l'on n'a plus besoin de tenir le volant et d'appuyer sur les pédales. Elles conduisent tout simplement toutes seules, grâce aux informations du GPS, des caméras et de capteurs embarqués.

>> Voici l'exemple du prototype de PSA :

Le gouvernement avance. En juillet, Carlos Ghosn, le patron de Renault-Nissan, l'un des groupes les plus en pointe dans le domaine avec Audi, tablait plutôt sur une expérimentation en 2018. "Le problème n’est pas la technologie, c’est la législation, et toute la question des responsabilités qui va avec les déplacements de ces voitures", avait-il déclaré. Mais le gouvernement semble avoir accéléré les choses. Un groupe de travail planche depuis des mois sur l’évolution du code de la route, des panneaux de signalisation, des marquages au sol et du régime des assurances. Et une expérimentation dès l'an prochain semble envisageable.

La technologie aussi… Dès 2017-2018, on devrait donc pouvoir acheter des voitures capables de faire des manœuvres simples, comme de se garer, trouver une place, rouler tranquillement sur le périphérique, changer de file ou même rester à vitesse constante sur l'autoroute. Dans ces cas-là, le ministère et les constructeurs préviennent toutefois : vous devrez toujours être dans la voiture et en mesure de reprendre le volant à tout moment. Il faudra donc avoir votre permis et ne pas être trop éméché.



… Mais à petits pas. Ce n'est toutefois pas demain que votre voiture pourra conduire sans conducteur à l'intérieur. Ni demain que vous traverserez la Place de l'Etoile, à Paris, ou le centre ville de Bombay, en Inde, avec une voiture autonome. Pour réussir à circuler dans ces zones à la circulation très dense, et souvent très anarchique, il faut souvent forcer le passage et avoir une conduite pour le moins… sportive. Et ça, la voiture autonome n'est pas encore capable de le faire. Selon l'équipementier Valéo, contacté par Europe1, une voiture 100% autonome ne sera pas commercialisée avant 2025-2030.

>> C'est votre question : a-t-on encore des raisons de détester les SUV ?



Mondial de l'Auto : faut-il encore détester les...par Europe1fr