Bonus écologique : qui va payer l'addition ?

  • A
  • A
Bonus écologique : qui va payer l'addition ?
@ RENAULT / Luc PERENOM
Partagez sur :

INFO E1 - L’Etat veut faire des économies et ne verse pas toutes les primes promises. Les constructeurs se rebiffent.  

La voiture électrique, un pari sur l'avenir pour continuer à rouler tout en limitant l'impact sur l'environnement. Le gouvernement tient à booster ce marché, en partie "made in France", avec le coup de pouce financier du bonus écologique. Mais en période de réduction des déficits, l’Etat ne verse pas tout ce qu’il avait promis… provoquant la colère des constructeurs automobiles.

Le bonus écologique, un coup de pouce... variable. Quand un Français achète par exemple une Zoé, la voiture électrique de Renault, il touche 6.300 euros de bonus écologique. Ainsi, la voiture électrique de Renault ne revient plus qu’à environ, 15.000 euros. Mais cela ne fonctionne qu’en achat direct. Lorsque le consommateur préfère le mode de financement dit de location longue durée (LDD), sur trois ans, la prime tombe à 4.100 euros. Et dans ce cas, le concessionnaire prend à sa charge les 2.200 euros manquant. Or, un acheteur sur deux choisit la LDD. Coût de l’opération pour les constructeurs : 10 millions d’euros par an.

L’Etat à la rescousse de l’électrique "made in France" ? Les constructeurs, déjà en difficulté, ne peuvent supporter cette nouvelle dépense et demandent à l’Etat de mettre la main à la poche. Sinon, c’est la mort annoncée de la voiture électrique "made in France", assurent-ils. Deux visions s’affrontent dorénavant dans les couloirs de Matignon en attendant l’arbitrage du Premier ministre. Arnaud Montebourg, farouche défenseur de véhicules électriques produits en France, et Bernard Cazeneuve, qui tient les cordons de la bourse. Un autre ministre pourrait entrer dans la danse, celui de l’Emploi, Michel Sapin. La seule usine qui produit des voitures électrique se trouve à Flins et emploie 2.500 personnes.

sur le même sujet, sujet,

INFO - Renault : grève symbolique des concessionnaires

ZOOM - Ces "freins" à prendre en compte

ÉLECTRIQUES, HYBRIDES - Tout ce qu'il faut savoir pour changer de voiture