400.000 voitures hybrides rappelées

  • A
  • A
400.000 voitures hybrides rappelées
@ Reuters
Partagez sur :

Chez Toyota, après la Prius, c’est la Lexus qui est touchée par un défaut des freins.

Les temps sont durs pour Toyota. Le constructeur automobile japonais doit faire face à un nouveau revers. Plus de 400.000 voitures hybrides vont être rappelées dans le monde, dont 147.500 aux Etats-Unis, en raison d'un défaut dans le système de freinage.

Ce nouveau problème s'ajoute à ceux qui ont entraîné, depuis l'automne, le rappel de plus de huit millions de véhicules dans le monde. Un échec qui s'annonce particulièrement douloureux pour Toyota, qui a bâti sa stratégie autour des véhicules hybrides, équipés d'une double motorisation à essence et à électricité, et présentés comme "respectueux de l'environnement".

Prius et Lexus

Les voitures concernées sont, principalement, les Prius de troisième génération, fabriquées au Japon et commercialisées depuis l'an dernier. 199.666 de ces Prius devront notamment retourner au garage au Japon, 133.000 aux Etats-Unis, et plusieurs milliers ailleurs dans le monde.

Mais le rappel mondial concerne aussi plusieurs dizaines de milliers de Lexus HS250h, la voiture haut de gamme de Toyota et de SAI, dont les ventes seront interrompues au Japon jusqu'à fin février ou début mars. Il s'applique aussi à quelques dizaines de Prius PHV, une Prius dont la batterie se recharge sur une simple prise secteur, qui ne doit être commercialisée à grande échelle qu'en 2011, mais déjà louée à Toyota par quelques entreprises et institutions à titre expérimental.

Akio Toyoda rassure les Américains

Pour calmer les esprits et tenter de sauver la face, le PDG du constructeur automobile se rendra aux Etats-Unis pour fournir des explications et réconforter ses employés locaux, après le rappel de millions de véhicules affectés par des défauts techniques. "En plus d'encourager nos travailleurs, nos concessionnaires et nos partenaires pour leurs efforts et leurs progrès, je m'expliquerai de vive voix" devant les Américains, a déclaré Akio Toyoda.