Twitter permet le retrait des photos et vidéos des personnes décédées

  • A
  • A
Twitter permet le retrait des photos et vidéos des personnes décédées
Partagez sur :

Facebook et Google ont également mis en place des dispositifs permettant de gérer les données personnelles après la mort.

Avec l'avènement des réseaux sociaux, se pose désormais la question du devenir des données personnelles en cas de décès. Twitter a décidé de retirer les photos et vidéos des personnes défuntes, si la famille en fait la demande et "sous certaines conditions", a fait savoir le porte-parole du site de micro-blogging, Nu Wexler dans un communiqué. Les parents proches et toute autre personne autorisée pourront demander le retrait des images à partir d'une blessure grave jusqu'aux moments précédant ou succédant à la mort, précise Twitter. Facebook et Google aussi Facebook permet également à la famille d'une personne décédée de supprimer son journal ainsi que le contenu associé. Pour cela, le réseau social demande certains justificatifs. De son côté, Google donne la possibilité aux utilisateurs de gérer la question en amont, via "le gestionnaire de compte inactif". "Il permet de nous indiquer ce qu'il faut faire de vos messages Gmail et autres données présentes sur les services Google, si votre compte devenait inactif pour une raison quelconque", explique la firme de Mountain View. L'utilisateur peut choisir de supprimer purement et simplement l'ensemble  - ou une partie - de ses données, ou les transmettre à un ou plusieurs contacts "de confiance".