Sodexo lance un plan de départ volontaire de 217 postes en France

  • A
  • A
Sodexo lance un plan de départ volontaire de 217 postes en France
Partagez sur :

Le groupe de restauration va réduire son encadrement, mais ne touchera pas à ses employés sur site. Il emploie 38.000 personnes en France...

Le groupe de restauration collective Sodexo a lancé un programme d'amélioration de la productivité de ses activités françaises en novembre dernier. Après le bilan, voici venue l'heure de la mise en oeuvre, qui va passer par des suppressions de postes dans les fonctions support. La société assure que l'opération, qui concernera 217 postes, se fera via un plan de départs volontaires. Le projet a été remis hier aux représentants du personnel de l'entreprise, qui emploie environ 38.000 personnes dans l'hexagone. Des économies dans le secteur administratif Plus globalement, Sodexo est en train de réviser son portefeuille de contrats et de "rationaliser" ses fonctions et son encadrement en dehors des sites-clients. La société entend également réduire ses frais généraux. Tous ces éléments doivent améliorer la compétitivité de la filiale française. Un "espace d'information" va être mis en place pour un "dispositif d'accompagnement des salariés volontaires au départ", avec les représentants syndicaux. Sodexo renforce en parallèle son programme de formation pour améliorer la mobilité interne de ses employés. La direction n'a pas chiffré les économies qu'elle espère réaliser. Dans une autre communication, Sodexo a fait part ce matin d'un chiffre d'affaires en légère hausse sur les neuf premiers mois de son exercice, à 14,2 milliards d'euros, dans un contexte mondial qui reste difficile. Les objectifs annuels ont été confirmés.