Les Français jugent que les agences de noation ont trop de pouvoir

  • A
  • A
Les Français jugent que les agences de noation ont trop de pouvoir
Partagez sur :

81% d'entre eux estiment que ces établissements ont trop d'influence sur la politique des Etats

Standard&Poor's, Moody's, Fitch... Les agences de notation ont trop d'influence sur la politique des Etats, d'après un sondage LH2 réalisé pour Yahoo. 50% des sondés sont même tout à fait d'accord avec cette idée. Et le consensus assez important : "quels que soient l'âge, le sexe ou encore la catégorie professionnelle, cette opinion est partagée par au minimum les 3/4 des personnes interrogées", précise LH2. Les auteurs de l'étude rappellent que, crées au 19ème siècle, les agences étaient méconnues du grand public jusqu'à ce qu'éclate la crise financière. Désormais les Français voient en elles des acteurs de poids : Nicolas Sarkozy n'a pas encore annoncé officiellement sa candidature pour la présidentielle de 2012, mais 55% d'entre eux pensent que si S&P "confirmait l'avertissement donné à la France, cela pénaliserait sa campagne". Par ailleurs, cette dégradation serait pénalisante "quelle que soit la catégorie professionnelle, même si le résultat est plus marqué parmi les professions intermédiaires (60%), ou encore chez les ouvriers (61%), alors que ces derniers constituent un des socles de l'électorat de Nicolas Sarkozy."