Les banques pourraient obtenir entre 30 et 50 milliards d'euros des fonds du livret A

  • A
  • A
Les banques pourraient obtenir entre 30 et 50 milliards d'euros des fonds du livret A
Partagez sur :

Le ministère de l'Economie a annoncé vendredi que les banques bénéficieraient de 30 milliards d'euros de la collecte d'épargne réglementée, mais il pourrait aller plus loin selon 'Les Echos'.

Le ministère de l'Economie pourrait se montrer plus généreux que prévu envers les banques, sous certaines conditions. Alors que le ministère de l'Economie a annoncé vendredi qu'elles bénéficieraient de 30 milliards d'euros de la collecte d'épargne réglementée (Livret A, LDD) centralisée par la Caisse des Dépôts, 'Les Echos' du jour croient savoir que les établissements pourraient finalement toucher 50 milliards d'euros. 20 milliards d'euros en plus "Selon nos informations, un bilan de cette mesure est prévu à l'automne. Si la production de crédits aux PME a repris d'ici là à un rythme dynamique, les établissements bancaires pourraient obtenir 20 milliards d'euros supplémentaires", peut-on lire dans les colonnes du quotidien. En contrepartie, les banques se sont engagées à baisser le tarif des commissions facturées à la Caisse des dépôts de 0,5% à 0,4%. Ces commissions sont appliquées sur les fonds issus de la collecte de ces livrets pour financer le logement social et rediriger vers la Caisse des dépôts. Pour obtenir les faveurs de Bercy, les banques auraient fait part des nombreuses contraintes pesant sur elles et qui les empêchent de financer l'économie, soulignent 'Les Echos'.