Le maire de New York aurait des vues sur le 'Financial Times'

  • A
  • A
Le maire de New York aurait des vues sur le 'Financial Times'
Partagez sur :

Michael Bloomberg étudierait la possibilité de faire une offre au groupe de presse britannique...

Le maire de New York, Michael Bloomberg, serait intéressé par le 'Financial Times'. L'homme d'affaires, déjà propriétaire de l'agence de presse qui porte son nom, serait notamment un amoureux de longue date du titre 'The Economist', dont le groupe 'FT' possède la moitié des parts. D'après le 'New York Times', qui révèle cette information, Michael Bloomberg s'est rendu au siège de la société à Londres, au mois d'octobre. Le groupe Pearson, qui publie le 'FT', serait près de perdre deux de ses dirigeants, entretenant les spéculations sur le fait que le quotidien pourrait être à vendre... Vendu début 2013 ? D'après plusieurs observateurs cités par l'agence Reuters, la valeur du groupe Financial Times est estimée à environ 1,2 milliard de dollars. Une somme abordable pour Bloomberg, dont les revenus en 2011 s'établissaient à 7,6 milliards de dollars, précise le 'NYT'. D'après une source proche du dossier, le 'Financial Times' pourrait être vendu au début de 2013. Mais acheter un titre de presse n'est pas forcément une bonne idée aux yeux de tous : des divergences existent au sein de la direction de Bloomberg, certains jugeant plus avisé de devenir propriétaire d'un site internet tel que LinkedIn, toujours selon le 'NYT'. Par ailleurs, l'agence Thomson Reuters serait également en lice pour la reprise du 'FT'...