La zone euro bien partie pour sortir de la récession au troisième trimestre

  • A
  • A
La zone euro bien partie pour sortir de la récession au troisième trimestre
Partagez sur :

Les indices PMI sont au plus haut !

En juillet, l'activité de l'Eurozone s'est nettement redressée pour atteindre un plus haut de 18 mois, montre l'enquête PMI Markit Economics publiée ce mercredi. Surtout, l'indice PMI final est repassé au dessus de la barre des 50, qui délimite la zone d'expansion et de contraction de l'activité, s'établissant à 50,4 contre 48,7 le mois précédent."L'Indice PMI montre des signes encourageants d'amélioration de la conjoncture et laisse enfin envisager, dans la zone de la monnaie unique, une sortie de récession au troisième trimestre", se réjouit le chef économiste Chris Williamson. L'industrie manufacturière renoue avec la croissance Dans le détail, la production dans l'industrie manufacturière progresse "pour la première fois depuis février 2012" et "enregistre sa plus forte croissance mensuelle depuis juin 2011". L'indice correspondant se situe en effet au dessus de 50; à 50,11 après 48,8 en juin. Du côté des services, l'activité "affiche son plus faible recul depuis le début de l'actuelle période de contraction" et montre des signes de stabilisation. L'indicateur demeure toutefois à un faible niveau (49,6). Quel que soit le secteur d'activité, et compte tenu de la reprise de l'activité, "les réductions d'effectifs ralentissent en juillet, s'inscrivant à leur plus bas niveau depuis mars 2012", souligne l'enquête. La France profite de cette embellie Grâce au retour de la croissance de l'industrie manufacturière, "l'activité globale enregistre son plus faible repli depuis le début de la période de contraction entamée en mars 2012", écrivent les économistes de chez Markit. L'emploi continue toutefois de se contracter dans les deux secteurs d'activité.