La Poste veut augmenter le prix du timbre

  • A
  • A
La Poste veut augmenter le prix du timbre
Partagez sur :

La Poste a demandé à l'Arcep de relever le plafond d'augmentation du prix du timbre pour pallier à la baisse d'envoi de courrier. Le groupe entend également développer ses activités bancaires.

Le prix du timbre pourrait augmenter très prochainement. Selon les Echos, La Poste aurait demandé à l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) d'augmenter le plafond annuel des tarifs du service postal. Sur les 4 prochaines années, le groupe souhaiterait pouvoir s'aligner sur un taux supérieur à 3,5% de l'inflation. Actuellement, le plafond est fixé au taux d'inflation plus 1%. Pour La Poste, ce relèvement serait indispensable pour la santé économique de l'établissement. Entre 2012 et 2013, le nombre de lettres prioritaires a chuté de 24%, soit une baisse de 600 millions de lettres. La Poste mise sur la banque Ce repli des courriers, n'est pas sans conséquence : La Poste mise désormais plus sur ses services bancaires que postales. Le plan stratégique du groupe vise en effet pour la Banque Postale un résultat d'exploitation d'1,5 milliard d'euros en 2020, contre 727 millions en 2013, et une croissance de 3,5 milliards d'euros de son chiffre d'affaires (22 milliards en 2013). Le résultat d'exploitation de Geopost, filiale qui regroupe les activités de colis express à l'international, passerait de 319 millions d'euros actuellement, à 539 millions à la fin du plan. Développement des services aux professionnels Pour assurer sa croissance, la Banque postale compte également développer ses services aux professionnels. Le plan stratégique prévoit de doubler le nombre de ses clients entreprises à 200 000. Ainsi, cette activité devrait générer 400 millions d'euros de revenus, contre 50 millions en 2013.