La France débloque 8 millions d'euros pour sa plateforme de cours en ligne

  • A
  • A
La France débloque 8 millions d'euros pour sa plateforme de cours en ligne
Partagez sur :

Les premiers MOOCS gratuits et accessibles à tous vont être lancés demain par le ministère de l'Enseignement supérieur...

Le ministère de l'Enseignement supérieur va lancer jeudi les premiers MOOCs, ces cours en ligne gratuits, ouverts aussi bien aux lycéens, étudiants, enseignants que demandeurs d'emploi. "Ils se déroulent avec plusieurs milliers d'apprenants simultanément (...) associent des ressources numériques (vidéos, textes, images...) et des activités pédagogiques (quiz, forum, réseaux sociaux, tutorat, évaluations...)", rappelle le ministère. Enveloppe de 8ME en 2014 Jeudi, huit MOOCs seront disponibles sur la plateforme France Université Numérique ("Fondamentaux en statistiques", "La Première Guerre mondiale expliquée à travers ses archives"...) auxquels 88.000 personnes se sont déjà inscrites. Cette année, autour de 25 modules devraient être mis en ligne. Le démarrage de ces premiers cours a nécessité la mobilisation de "168 représentants désignés dans 129 universités, écoles et regroupements pour accompagner les concepteurs de MOOCs, pour les former", souligne le ministère. Côté financement, en plus des 12 millions d'euros prévus au titre du Programme d'Investissements d'Avenir, huit millions d'euros supplémentaires vont être consacrés au développement des MOOCs cette année. Retour d'expérience La France souhaite ainsi rattraper son retard en la matière. Aux Etats-Unis, 80 % des établissements mettent des cours en ligne, contre seulement 3 % des universités françaises, d'après les données citées par le ministère de l'Enseignement supérieur. L'Hexagone devra aussi profiter des retours d'expérience pour adapter au mieux son offre. Selon une étude britannique publiée en mai dernier ,sur six MOOCs lancés par l'Université d'Edimbourg, seulement 12% des étudiants inscrits ont passé avec succès l'ensemble des évaluations, mais le projet a totalisé 308.000 cyber-élèves. L'étude a révélé que le temps de préparation des cours en ligne est doublé pour les professeurs et que les MOOCs nécessitent une stratégie pédagogique orientée afin de permettre les interactions entre le professeur et le très grand nombre d'élèves...