L'import d'oeuvres d'art a creusé le déficit commercial de la France en mai !

  • A
  • A
L'import d'oeuvres d'art a creusé le déficit commercial de la France en mai !
Partagez sur :

L'approvissionnement en produits pétroliers a également pesé...

La France a creusé son déficit commercial au mois de mai, à -4,9 milliards d'euros, contre -4,1 milliards d'euros un mois plus tôt, annoncent les Douanes ce mardi. La détérioration du solde s'explique par le rebond des importations. Elles ont progressé de 2,2% pour s'établir à 40,9 milliards d'euros, alors que les exportations ont affiché une hausse de seulement +0,3% à 36,1 milliards d'euros. L'art et le pétrole creusent le déficit ! La hausse des importations se justifie en grande partie par "la poussée des achats pétroliers raffinés" due à la poursuite de l'approvisionnement, mais également par la réintroduction d'une très importante collection d'oeuvres d'art exportée en Suisse en 2012. A l'inverse, "le solde aéronautique et spatial s'améliore très nettement en raison d'une hausse prononcée des ventes qui domine la progression, pourtant nette, des achats du secteur", soulignent les Douanes. En outre, la France a engrangé en mai 400 millions d'euros de contrats dans l'industrie spatiale, contre seulement 150 millions d'euros un mois plus tôt.