Impôts : le prélèvement à la source serait "plus simple", pour Ayrault

  • A
  • A
Impôts : le prélèvement à la source serait "plus simple", pour Ayrault
Partagez sur :

"Ca fait partie du débat", a indiqué le Premier ministre mercredi

Jean-Marc Ayrault n'écarte pas l'hypothèse d'un prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu : "Ca fait partie du débat", a indiqué le Premier ministre mercredi au micro de RTL, qui ne souhaite pas donner son opinion personnelle mais estime néanmoins que "ce serait s�"rement plus simple mais cela demande à être étudié". Selon des sources gouvernementales, l'exécutif n'envisage pas à court terme cette mesure qui n'a d'ailleurs pas vraiment les faveurs des syndicats qui craignent que les employeurs n'aient accès aux données personnelles des salariés. Remise à plat La "remise à plat" de la fiscalité promise par le gouvernement passera par quatre points ; la simplicité de l'application, la stabilité, tout ce qui doit stimuler l'investissement, le travail et l'emploi, et enfin la justice. "Il n'y aura pas d'augmentation globale de la fiscalité, (...) mais on ne réussira pas ça sans baisser la dépense publique, qui pèse très lourd, d'ici à la fin du quinquennat. Je veux que ça se fasse dans la transparence, toutes les hypothèses (...) seront mises sur la table (...). Je ne veux pas que ça se fasse en catimini, je veux que les Français en permanence puissent juger", a-t-il expliqué.