Ile-de-France : bilan touristique mitigé au premier semestre

  • A
  • A
Ile-de-France : bilan touristique mitigé au premier semestre
Partagez sur :

La fréquentation est en léger repli sur la période.

Le bilan touristique pour la région Ile de France est mitigé au premier semestre. Sur la période, la fréquentation dans le Grand Paris et ses alentours est en léger repli (-1,1%) et s'établit à 11 millions de personnes. Le nombre de nuitées hôtelières est également en recul (-1,6%) à 15,7 millions, selon le bilan du comité régional du tourisme. La ville lumière séduit moins les Français Dans un contexte économique mondial morose, les auteurs de l'étude expliquent que ce repli provient surtout de la clientèle française. Elle affiche en effet une baisse de -1,3 % dans le grand Paris et de -3,1% en �?le-de-France, après respectivement -9,2% et -5,6% à la même période de l'an dernier. Aux yeux de François Navarro, Directeur général du CRT Paris Ile-de-France, cette situation s'explique en partie par les prix trop élevés pratiqués par la SNCF. "Ils les empêchent de découvrir notre destination", martèle-t-il. Clientèle étrangère : fortes disparités En revanche, la fréquentation internationale se stabilise plus ou moins, avec 5,4 millions d'arrivées hôtelières dans le grand Paris (-0,9 % par rapport à 2013) et 7,3 millions en �?le-de-France (+0,1 %). D'importantes disparités sont toutefois à noter selon les pays d'origine. Le CRT souligne le retour des touristes Espagnols (+2,4% dans le grand Paris et +3,5% en Ile-de France), ainsi que des Italiens. Mais la plus forte croissance revient au Proche et Moyen Orient (+26,2% d'arrivées hôtelières dans Paris intra-muros), même si les Etats-Unis demeurent le premier marché de la capitale française. A l'inverse, les Russes et les Japonais sont moins nombreux à se rendre dans la région (respectivement -8,1% et -4,8 % d'arrivées hôtelières). Côté perspectives, le CRT se montre plutôt confiant : Plus de la moitié (52 %) des professionnels interrogés par le CRT, qualifie de "bon" voire "très bon" l'état des réservations pour le mois de septembre.