Goodyear: deux cadres de l'usine Amiens-Nord retenus contre leur gré

  • A
  • A
Goodyear: deux cadres de l'usine Amiens-Nord retenus contre leur gré
Partagez sur :

La CGT souhaiterait rouvrir les négociations...

La pression monte du côté du site Goodyear d'Amiens-Nord...Deux cadres de l'usine - le directeur de la production et le directeur des ressources humaines - étaient retenus contre leur gré lundi par des syndicalistes et des salariés de l'entreprise menacée de fermeture, a appris l'agence de presse Reuters, auprès de la CGT. Reprise des discussions D'après les informations de 'France Bleu Picardie', le syndicat majoritaire demande à "revenir sur les mesures d'accompagnements proposés aux 1.173 salariés". En outre, ils souhaiteraient obtenir les mesures prévues par le plan de départs volontaires du printemps 2012 mais qui a échoué l'an dernier. La radio rappelle qu'il prévoyait à l'époque 50.000 euros par salarié et au moins 1.500 euros par année de présence dans l'entreprise. Fermeture annoncée en janvier 2013 La fermeture du site Goodyear d'Amiens-Nord a été annoncée en janvier 2013, après des années de relations tendues entre les dirigeants de Goodyear et les syndicats. La direction de Goodyear a annoncé en novembre que la procédure de consultation du personnel était terminée. Les syndicats, qui estimaient que la démarche s'était tenue dans un cadre "totalement illégal", avaient entamé des procédures pour faire annuler le plan social annoncé et les 1.170 suppressions d'emplois. Ils ont été déboutés le 20 décembre dernier.