François Hollande défend son projet sur les très hauts revenus

  • A
  • A
François Hollande défend son projet sur les très hauts revenus
Partagez sur :

Le candidat PS estime que sa proposition de taxer à 75% les revenus supérieurs à un million d'euros annuels pourrait rapporter 200 à 300 millions...

Sous le feu des critiques pour ses dernières annonces, François Hollande a défendu ce mercredi sur RTL sa proposition de taxer à 75% les revenus supérieurs à un million d'euros annuels. Cette taxe concernerait selon lui en France "3.000 personnes, à peu près" et rapporterait "de 200 à 300 millions". Et le candidat socialiste de préciser qu'il ne s'agissait pas que d'argent : "Ce n'est pas une question de rendement, c'est une question de moralisation", a-t-il dit. "J'ai décidé d'une réforme fiscale d'ampleur et je la mènerai." François Hollande a aussi évoqué la hausse des prix des carburants, qu'il veut bloquer "pendant trois mois" et réintroduire la "TIPP flottante", ce qui permet à l'Etat d'atténuer la hausse des prix à la pompe via une baisse des taxes. "Je n'accepterai pas que l'Etat puisse gagner quelque recette que ce soit sur la hausse des prix du carburant", a expliqué le candidat socialiste à la présidentielle. Le candidat socialiste, qui sera en déplacement à Londres ce mercredi pour parler des dossiers de l'Europe et de la régulation des marchés, est aussi revenu sur RTL sur l'augmentation du taux normal de TVA de 19,6% à 21,2% qui vient d'être adoptée par les députés dans le cadre de la "TVA sociale". "Si je suis élu président de la République, il n'y aura pas l'augmentation de la TVA à 21,2 comme il est prévu", a-t-il promis.