François Fillon appelle sa majorité à être exemplaire sur le débat budgétaire 2012

  • A
  • A
François Fillon appelle sa majorité à être exemplaire sur le débat budgétaire 2012
Partagez sur :

"Nous sommes attendus sur la cohérence",a déclaré le Premier ministre, alors que Moody's garde un oeil sur le triple A français...

Alors que la France est surveillée par Moody's, le Premier ministre François Fillon a appelé sa majorité à mener "un débat exemplaire sur le budget", le projet de loi de finances 2012 étant débattu à compter de ce mardi à l'Assemblée nationale. "Nous sommes attendus sur la cohérence et en particulier sur le symbole que sont les hauts revenus", a-t-il déclaré devant le groupe UMP, d'après plusieurs députés présents à la réunion. Une mesure qui faite partie du plan d'économies supplémentaires de 11 milliards d'euros pour l'année prochaine. D'après le projet de loi, les hauts revenus seront frappés d'une taxe de 3% entre 250.000 et 500.000 euros et de 4% à partir de 500.000 euros. Dans l'idée, la taxe devait s'appliquer sur une courte durée. Finalement, le texte dispose qu'elle vaudra tant que le déficit français n'aura pas été ramené sous la barre des 3% du PIB. Ce rappel à la raison fait suite à un amendement du député UMP Michel Piron qui propose de ramener ce seuil de déclenchement de la taxation à 150.000 euros. "Il y a encore un amendement. Ce n'est juste pas possible (...) Il faut s'arrêter, on est dans une famille, il faut respecter la décision de la majorité. On n'a pas besoin d'occasions supplémentaires pour affaiblir le Premier ministre, le gouvernement et la majorité", a-t-il encore ajouté sur un ton irrité, ont rapporté plusieurs députés...