Evasion fiscale : l'ex-cadre cadre de Reyl & Cie a transmis la "liste" à la justice

  • A
  • A
Evasion fiscale : l'ex-cadre cadre de Reyl & Cie a transmis la "liste" à la justice
Partagez sur :

Pierre Condamin-Gerbier a indiqué à plusieurs reprises détenir le nom de plusieurs personnalités politiques ayant pratiqué la fraude fiscale.

Pierre Condamin-Gerbier, ancien cadre de la banque Reyl&Cie, établissement qui a hébergé le compte de Jérôme Cahuzac, a indiqué mercredi avoir "transmis à la justice" la fameuse liste d'hommes politiques détenant un compte en Suisse. Cette déclaration est intervenue lors de son audition devant une Commission d'enquête de l'Assemblée nationale. "Je n'ai jamais parlé de parlementaire" Déjà entendu le 13 juin à l'Assemblée dans le cadre du projet de loi de lutte contre la fraude fiscale, Pierre Condamin-Gerbier avait dit qu'une quinzaine de personnalités politiques françaises de tous bords, dont un ministre en exercice, avaient pratiqué l'évasion fiscale. Sans donner de nom, l'ancien cadre a précisé mercredi qu'il avait parlé "d'hommes et de femmes politiques", mais en aucun cas de "parlementaires". "En 20 ans d'expérience, j'ai été le témoin d'un certain nombre de dossiers éminemment techniques (...) certains très obscurs, doivent être démêlés afin que les données puissent être exploitées par la justice", a-t-il ajouté. Le parquet de Paris a ouvert le 31 mai dernier une information judiciaire notamment pour blanchiment de fraude fiscale visant la banque suisse Reyl & Cie. Elle a fait suite à l'audition de Pierre Condamin-Gerbier par les juges Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire, dans le cadre de l'affaire Cahuzac.