EDF doit encore fournir des garanties pour la poursuite d'activité de ses centrales

  • A
  • A
EDF doit encore fournir des garanties pour la poursuite d'activité de ses centrales
Partagez sur :

L'ASN fait régulièrement part de ses observations concernant le calendrier de contrôle des centrales d'EDF dont la durée de vie dépasse les 40 ans.

Le programme de poursuite du fonctionnement des réacteurs du parc nucléaire d'EDF soumis à l'ASN est globalement satisfaisant, mais des progrès doivent encore être réalisés, souligne l'Autorité dans une lettre adressée à l'électricien. En 2009, EDF a fait part de son souhait de prolonger la durée de vie de ses installations nucléaires au delà de 40 ans. Une démarche qui comporte des enjeux et de hautes exigences en matière de sécurité. C'est pourquoi l'ASN fait régulièrement part de ses observations afin qu'EDF maîtrise le vieillissement de ses centrales. Des modifications à apporter Dans son courrier daté du 28 juin, l'Autorité estime que l'électricien doit prouver que la tenue mécanique des cuves au-delà de leur quatrième visite décennale, ne posera pas de problème de sécurité. Elle recommande ainsi "un retour d'expérience national et international grâce à des programmes de recherche et développement appropriés". "Les vulnérabilités possibles des processus industriels de remplacement de composants" devront aussi être identifiées. L'Autorité demande enfin à EDF de formuler des propositions 'd'amélioration de la s�"reté de l'entreposage des combustibles usés".