Bitcoin : la justice japonaise demande la liquidation de Mt.Gox

  • A
  • A
Bitcoin : la justice japonaise demande la liquidation de Mt.Gox
Partagez sur :

Mt. Gox s'était inscrit en faillite le 28 février, alors que 750 milliers de Bitcoins de ses clients avaient été emportés par une faille de sécurité.

Une Cour de Tokyo a demandé la liquidation de la plateforme Mt. Gox, ex-leader des échanges de Bitcoins. L'administrateur de faillite avait déjà prévenu il y a quelques jours qu'il allait être difficile de procéder autrement vis-à-vis de la firme, qui avait un temps dominé le marché de la monnaie virtuelle. Il y a quelques semaines, le 'Wall Street Journal' croyait d'ailleurs savoir qu'un groupe d'investisseurs proposait de racheter la plate-forme pour un bitcoin symbolique, soit environ 400 dollars. Faille de sécurité Pour mémoire, Mt. Gox s'était inscrit en faillite le 28 février, alors que 750 milliers de Bitcoins de ses clients avaient été emportés par une faille de sécurité. Le groupe évoquait aussi à l'époque un trou de 27 millions de dollars sur ses comptes bancaires. Il s'agit donc d'un coup dur pour le Bitcoin, monnaie virtuelle controversée, qui n'est pas encadrée par les grandes banques centrales et peut servir au blanchiment d'argent. A travers le monde, les autorités ont décidé de se saisir de la question.