"Année noire" pour la Malaysia Airlines, titre la presse internationale

  • A
  • A
"Année noire" pour la Malaysia Airlines, titre la presse internationale
Partagez sur :

Un Boeing 777 de Malaysia Airlines s'est écrasé jeudi dans l'est de l'Ukraine. Les causes ne sont pas encore connues, même si les Etats-Unis pensent que l'appareil a été abattu par un missile sol-air.

Le Boeing 777 de Malaysia Airlines qui s'est écrasé jeudi dans l'est de l'Ukraine faisant 298 morts jeudi est à la 'Une' de la presse internationale ce matin. Selon les Etats-Unis, l'appareil a très probablement été abattu par un missile sol-air. De leur côté, Kiev et les séparatistes pro-russes se renvoient la responsabilité de cette catastrophe. L'avion, parti d'Amsterdam avait pour destination Kuala Lumpur, en Malaisie. Crise internationale Pour le journal suisse '24 heures', "le conflit ukrainien bascule". Un point de vue partagé par le 'New York Times'. "Quelle que soit la cause du crash, la présence de passagers d'au moins neuf nationalités à bord (néerlandais pour la plupart, allemands, français, malaisiens...) risque de créer une crise internationale", écrit-il rappelant que la veille les Etats-Unis ont renforcé leurs sanctions à l'égard de la Russie en lien avec la crise ukrainienne. "Le crash du Boeing ravive la crise ukrainienne", estime également 'Le Figaro' "Année noire pour la Malaysia" Le quotidien britannique 'The Guardian' fait part de la tristesse mais aussi de l'incrédulité, en Malaisie, rappelant qu'un vol de la même compagnie avec à son bord 239 personnes, a déjà disparu en mars dernier. "Il n'a pas encore été trouvé, malgré les multiples recherches internationales lancées", écrit-il. "La compagnie vit cette année un véritable calvaire", ajoute 'El Pais'.