Aéroports de Paris intéressé par Toulouse Blagnac

  • A
  • A
Aéroports de Paris intéressé par Toulouse Blagnac
Partagez sur :

L'Etat a lancé la procédure pour céder sa participation qu'il possède dans la société.

A l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels, Aéroports de Paris a fait part de son intérêt pour Toulouse-Blagnac. "Nous regardons le dossier de Toulouse et nous pourrions être intéressés", a ainsi déclaré lors d'une conférence téléphonique, Edward Arkwright, directeur général adjoint en charge des finances du groupe, d'après les propos rapportés par Reuters. Le 12 juillet dernier, le ministère de l'Economie a fait savoir qu'il souhaitait céder sa participation au capital de la société, qui s'élève à 60%. Une procédure d'appel d'offres pour vendre immédiatement jusqu'à 49,99% des parts de l'Etat a été lancée. Cahier des charges Le ministère de l''Economie a publié sur son site le cahier des charges relatif à la procédure. "Il prévoit une offre indicative mi-septembre et une offre définitive fin octobre", a fait valoir Edward Arkwright. Parmi les conditions requises, les candidats  - dont la proposition est attendue au plus tard pour le 1er septembre - doivent disposer d'au mois 250 millions d'euros de capitaux propres ou de 800 millions d'euros de fonds sous gestion. L'Etat indique qu'il privilégiera les offres respectant la stabilité de l'actionnariat ainsi que celles assurant "un haut niveau de qualité de service à l'usager (compagnies aériennes et passagers) et développant de nouveaux services aux usagers".