37% des Français "d'accord" avec les idées du FN contre 28% en 2002

  • A
  • A
37% des Français "d'accord" avec les idées du FN contre 28% en 2002
Partagez sur :

"La dangerosité perçue du Front National ne connaît pas le pic habituellement observé lors de ses succès électoraux", note l'institut TNS Sofres.

Marine Le Pen serait-elle parvenue à dédiaboliser l'image du Front National ? Il semblerait qu'elle y arrive, au moins en partie, d'après un sondage TNS Sofres réalisé pour la matinale de 'Canal Plus'. Ainsi, 37% des Français se déclarent "tout à fait d'accord" ou "plutôt d'accord" avec les idées que Marine Le Pen défend, soit 6 points de plus qu'en janvier et contre seulement 28% juste après l'élection présidentielle de 2002, où Jean-Marie Le Pen était arrivé au second tour. L'institut de sondages a également demandé aux Français si le Front National représentait selon eux un danger pour la démocratie. Résultat : 51% le pensent contre 49% en janvier. "La dangerosité perçue du Front National ne connaît pas le pic habituellement observé lors de ses succès électoraux. Elle connaît même son plus bas niveau depuis 1985", commentent les auteurs de l'étude. Cette perception diffère toutefois selon l'appartenance politique. Les électeurs ayant voté François Hollande au premier tour sont 75% à estimer que le FN est dangereux, contre 55% pour François Bayrou et 43% pour Nicolas Sarkozy. Sur les idées défendues par Marine Le Pen, 52% des Français estiment qu'il y a "trop d'immigrés en France" contre 63% en 2006; 73% pensent qu'"il y a trop de gens en France qui profitent du système et ne cherchent pas vraiment à s'en sortir". En revanche, seulement 20% des personnes interrogées sont d'accord pour "supprimer l'Euro et revenir au Franc".