Le couple Pulvar-Montebourg pris à partie

Par AW avec Fabienne Le Moal et Guillaume Biet

Publié le 29 février 2012 à 08h57 Mis à jour le 29 février 2012 à 12h00

La journaliste a raconté l'incident sur Twitter déclenchant une vague d'indignation contre l'extrême-droite.

La journaliste a raconté l'incident sur Twitter déclenchant une vague d'indignation contre l'extrême-droite. © MAXPPP

Une quinzaine d'individus "scandant des slogans d'extrême-droite" s'en serait pris à eux mardi soir.

La journaliste Audrey Pulvar a raconté sur son compte Twitter avoir été prise à partie mardi soir - avec son compagnon le député socialiste Arnaud Montebourg - par une quinzaine d'individus scandant des injures antisémites et des slogans favorables au FN. Arnaud Montebourg a confirmé les dires de sa compagne et a, lui aussi, donné sa version mercredi en fin de matinée en mettant en cause le FN.

Une enquête ouverte

Immédiatement après les faits qu'ils situent vers 22h40, la journaliste et le député ont été porté plainte dans un commissariat du 16ème arrondissement de Paris. D'après les informations recueillies par Europe1 auprès des enquêteurs, des membres de la BAC se sont rendu le soir même, accompagnés du couple, sur les lieux de l'agression présumée à savoir la terrasse du bar Park's Boulevard situé à l'angle du boulevard Murat et de la rue Molitor. Ils n'ont trouvé qu'une terrasse vide.

L'enquête a été confiée au Service d'investigation transversale. Le quartier était assez fréquenté mardi soir : un rassemblement à la mémoire d'un supporter du PSG avait notamment lieu vers 20 heures devant le Parc des Princes.

La version d'Audrey Pulvar

En l'absence, pour l'instant, d'autres témoignages, les versions la plus détaillée reste celle d'Audrey Pulvar. "Angle du boulevard Murat et de la rue Molitor, rentrant à pied avec mon compagnon, nous avons été pris à partie par une quinzaine d'individus aux cris de 'La France aux Français' et autres 'Le Pen président'", a raconté la journaliste sur le compte Twitter de son émission sur France Inter.

"Madame Le Pen, cautionnez-vous ?"

"Parmi les chants scandés sur notre passage : 'Jean-Marie nous a donné la permission de minuit pour chasser les youpins de Paris', ou encore 'juden, juden, juden!'. Nous avons essuyé des jets de verres qui se sont brisés dans notre dos avant l'intervention de quelqu'un du personnel à moins que ce ne soit le chef de la meute ?", poursuit-elle.

"Madame Le Pen, cautionnez-vous ?", conclut Audrey Pulvar en interpellant la présidente et candidate du Front national à l'élection présidentielle.

"Des gens se réclamant apparemment du FN"

Sur Europe1 mercredi matin, la journaliste a précisé avoir été "glacée" lorsque les individus ont entonné : "Jean-Marie nous a donné la permission de minuit pour chasser les youpins de Paris".

"Tout ça a duré quelques minutes, le temps que nous arrivions à leur hauteur", a encore raconté la journaliste sur notre antenne en précisant que l'agressivité de ces individus lui avait fait "froid dans le dos".

Audrey Pulvar a, de nouveau, demandé à Marine Le Pen de "clarifier sa position par rapport un incident comme celui-là". "Au-delà de mon cas personnel, quelle est sa réaction quant au fait que des gens qui apparemment se réclament du FN tiennent de tels propos ?", a interrogé la journaliste.

Sur Europe1 mercredi matin, Marine Le Pen a condamné l'agression tout en sommant la journaliste de s'expliquer sur ses "accusations très graves". De nombreuses personnalités ont fait part de leur indignation dès l'annonce de l'agression du couple.

  • a a
0

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  2. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  3. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  4. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  5. Hier

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  6. Hier

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  7. Hier

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  8. Hier

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  1. Hier

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  2. Hier

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  3. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  4. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  5. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  6. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  7. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  8. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  1. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  2. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  3. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  4. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  5. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  6. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  7. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  8. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  1. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  2. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  3. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  4. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  5. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  6. Hier

    Bayrou sur le "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  7. Hier

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  8. Hier

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  1. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  2. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  3. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  4. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  5. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  6. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  7. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  8. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  1. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  2. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  3. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  4. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  5. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  6. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  7. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  8. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

  1. Hier

    VIDÉO - Ukraine : Paris n'écarte pas de nouvelles sanctions

  2. Hier

    Hollande chute de 5 points, Valls populaire à 58%

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement