Le PCF range la faucille et le marteau

Par Gaétan Supertino

Publié le 8 février 2013 à 09h43 Mis à jour le 8 février 2013 à 15h04

La faucille et le marteau ont été retirés de la carte d'adhérent du parti. Ils sont remplacés par la mention : "gauche européenne".

La faucille et le marteau ont été retirés de la carte d'adhérent du parti. Ils sont remplacés par la mention : "gauche européenne". © MaxPPP

Le sigle, "qui ne résume pas le parti", a été retiré des cartes d'adhérents. Polémique.

L'INFO. Le PCF est-il en train de révolutionner son image ? Le parti s'est doté de nouvelles cartes d'adhérents, au design qui ne plaît déjà pas à tous les militants, à l'ouverture du 36e congrès du parti, à Saint-Denis. La faucille et le marteau, symboles du communisme, ont en effet disparu, révèle vendredi matin France Info.

La justification. "Nous voulons nous tourner vers l'avenir. C'est un sigle qui ne résume pas ce que l'on est aujourd'hui", s'est expliqué dans la foulée le secrétaire national du parti, Pierre Laurent, interrogé par LCI.

>> La nouvelle carte, sans la faucille et le marteau :

Le PCF range la faucille et le marteau

© Capture d'ecran pcfcapcorse.over-blog.com

L'indignation. Pour les cadres du parti, c'est un faux problème. Et beaucoup s'indignent que le débat se fasse sur sur ce terrain... et éclipse au passage les autres. "Je suis scandalisé. Le Congrès du parti s'ouvre par des interventions de salariés d'entreprises en crise, comme Petroplus, par des dirigeants internationaux qui viennent nous parler des militantes kurdes tuées à Paris, par des discussions sur l'avenir du parti et on parle de sujets comme ça. Je ne commenterai pas des problèmes d'intendance", a ainsi réagi Patrice Bressac, le porte-parole du PCF, contacté par Europe1.fr.

>> L'ancienne carte :

Le PCF range la faucille et le marteau

© Capture d'écran 86.pcf.fr

La crainte des militants. Et le sujet commence déjà à faire jaser dans les rangs du parti, notamment auprès des plus attachés aux traditions. "Tout le parti est choqué par ça", déplore ainsi Emmanuel Dang Tran, secrétaire de section à Paris, au micro de France Info. Il regrette ainsi la disparition d'un "point historique, symbole de résistance contre la politique du capital, contre les licenciements, contre les écrasements de salaires". Emmanuel Dang Tran n'épargne d'ailleurs pas le secrétaire national, Pierre Laurent, qu'il accuse "d'inféoder le PCF, avec le Front de gauche, des verts, des trotskiste, à la social-démocratie." "Il veut faire une sociale-démocratie bis, ou un parti qui roule pour une social-démocratie", renchérit-il. Un avis toutefois jugé "ultra minoritaire" par le porte-parole du PCF, Patrice Bressac.

  • a a
13

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  2. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  3. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  4. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  5. Hier

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  6. Hier

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  7. Hier

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  8. Hier

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  1. Hier

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  2. Hier

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  3. Hier

    "A. Morelle doit démissionner", tweete un député PS

  4. Hier

    Le PS va lever sa tutelle sur les fédérations des Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais

  5. Hier

    Jean-Marie Le Pen : en 2002, "nous n'étions pas prêts"

  6. Hier

    Liens avec les labos : la réponse d'Aquilino Morelle

  7. Hier

    Pour Valandrey, Trierweiler a été "humiliée"

  8. Hier

    RSA : Cambadélis demande "un petit coup de pouce"

  1. Hier

    Cambadélis : "Valls a pris le taureau par les cornes"

  2. Hier

    Cohn-Bendit : "Je laisse la place aux générations montantes"

  3. Hier

    Voynet nommée à l'Igas, Bartolone voit rouge

  4. Hier

    Catherine Deneuve tacle Sophie Marceau et défend Hollande

  5. Hier

    En fait, Noël Mamère va cumuler

  6. Hier

    Gérard Collomb réélu président du Grand Lyon

  7. Hier

    Bruno Le Roux tente d'étouffer la fronde des députés PS

  8. Hier

    Une partie du PS "atterrée" par les annonces de Valls

  1. Hier

    Les vibrants adieux de Cohn-Bendit au Parlement européen

  2. Hier

    Tarifs d’EDF : Royal laisse les experts sceptiques

  3. Hier

    Salaires des fonctionnaires : Valls confirme "le gel du point d'indice"

  4. Hier

    Valls : pas de remise en cause "du Smic"

  5. Hier

    Valls détaille son plan d'économies de 50 milliards

  6. Hier

    Bayrou sur le "Smic jeunes" : "Nous avons le devoir de dire non"

  7. Hier

    Bayrou : "les débuts de Valls sont réussis"

  8. Hier

    Oui, les animaux sont "doués de sensibilité"

  1. Hier

    Mariton : sur Valls, l'UMP a fait "une erreur d'appréciation"

  2. Hier

    Cambadélis officiellement élu premier secrétaire du PS

  3. Hier

    Cambadélis propose des "Etats généraux des socialistes"

  4. Hier

    Le microparti de Marine Le Pen dans le viseur de la justice

  5. Hier

    Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  6. Hier

    Valérie Fourneyron hospitalisée pour un "syndrome méningé"

  7. Hier

    Un regroupement Haute-Normandie-Picardie ?

  8. Hier

    Laguiole : pour le maire, "on marche sur la tête"

  1. Hier

    Jean-Vincent Placé porte plainte pour diffamation

  2. Hier

    FN : Le Pen et Coûteaux, c'est fini

  3. Hier

    Affaire Gayet : Sophie Marceau traite Hollande de "goujat"

  4. Hier

    David Assouline ne veut plus être le porte-parole du PS

  5. Hier

    Manuel Valls en visite à Berlin

  6. Hier

    Bosser pour Ayrault, ça rapportait combien ?

  7. Hier

    Mélenchon : Hollande et Valls "comme deux olives dans un pressoir"

  8. Hier

    Jean-Vincent Placé sur Canal+ : "je me tire"

  1. Hier

    VIDÉO - Ukraine : Paris n'écarte pas de nouvelles sanctions

  2. Hier

    Hollande chute de 5 points, Valls populaire à 58%

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement