François Hollande est arrivé au Maroc

Par Benjamin Bonneau

Publié le 2 avril 2013 à 20h06 Mis à jour le 3 avril 2013 à 15h45

François Hollande est arrivé au Maroc

© MaxPPP

ZOOM - Le président français n'échappera pas au dossier des droits de l'homme.

La promesse. Mercredi, François Hollande entame une visite officielle de deux jours au Maroc. Il s’entretiendra notamment avec le roi Mohammed VI, signera des contrats et s’adressera à l’importante communauté française. Et au chapitre sensible des droits de l'homme, le président devrait également "prendre acte que le Maroc a trouvé sa voie, va dans le bon sens, dans un contexte où les Printemps arabes offrent beaucoup de potentiels mais aussi présentent des risques", souligne l'Elysée. Son ambition : affirmer "le souhait de la France de l'accompagner dans cette voie".

Il est attendu au tournant. Si François Hollande devrait donc exhorter les autorités du royaume à approfondir les réformes et garantir le respect des droits de l'homme, il risque d’avoir du pain sur la planche, à en croire Human Rights Watch (HRW). "Les garanties de respect des droits humains que proclame avec force la Constitution adoptée par le Maroc en 2011 (dans le contexte du printemps arabe, ndlr) n'ont toujours pas été incorporées dans le droit marocain ni dans les pratiques du gouvernement", met en garde l'ONG dans un communiqué, avant d’estimer qu’en tant que premier partenaire économique "et principale source d'aide bilatérale, la France peut jouer un rôle positif en mettant en lumière les abus qui persistent et en encourageant les efforts de réforme du gouvernement", ajoute le texte

François Hollande est arrivé au Maroc

Des dossiers qui fâchent. Il empoisonne les relations entre l’Algérie et le Maroc depuis les années 70. Et cette annexion d’une partie du Sahara occidental par le Maroc inquiète également la communauté internationale. "La situation dangereuse dans la région du Sahel et son voisinage rend une solution plus urgente que jamais" à la crise, a ainsi lancé l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross. Dans son viseur : des groupes liés à Al-Qaïda qui sévissent depuis plusieurs années dans les pays de la bande sahélo-saharienne. Comme Nicolas Sarkozy avant lui, François Hollande ne se mouillera toutefois pas beaucoup dans ce dossier, se contentant d’appuyer la position marocaine pour un plan de "large autonomie" au Sahara occidental, qui "constitue une base sérieuse et crédible de négociations", selon un conseiller de l’Elysée.

Si le dossier sahraoui est un serpent de mer, François Hollande ne s’attendait certainement pas à devoir gérer la colère de… détenus français. Quelque 22 ressortissants sont en effet entrés en grève de la fin à l’approche de la venue de leur président. « Suite aux arrestations abusives dont nous avons été victimes, la majorité d'entre nous a été torturée. […] Face au silence coupable des autorités marocaines et à la frilosité de la France, nous voyons dans cette grève de la faim l’ultime chance de faire entendre notre désespoir lors de votre venu Mr Le Président", peut-on lire dans le communiqué de presse des grévistes. Si la France l’a fait pour Florence Cassez se disent-ils…

  • a a
17

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos politiques
  1. 08h42

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  2. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  3. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  4. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  5. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  6. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  7. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  8. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  1. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  2. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  3. Hier

    Aubry règle ses comptes

  4. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

  5. Hier

    TGV-TER : "la maintenance est défaillante" selon Cuvillier

  6. Hier

    Assemblée nationale : la France à 13 régions adoptée

  7. Hier

    Bygmalion serait placée en liquidation judiciaire

  8. Hier

    Ukraine : Hollande fait part "de son immense émotion"

  1. Hier

    Les déclarations d'intérêts des parlementaires bientôt dévoilées

  2. Hier

    Le gouvernement demande aux vols français d'éviter l'espace aérien ukrainien

  3. Hier

    Carcassonne : victime d'un "coup de chaud", Le Foll écourte une visite

  4. Hier

    Quand les Femen perturbent une séance du Sénat

  5. Hier

    La réforme pénale définitivement adoptée

  6. Hier

    Présidence du Sénat : Didier Guillaume candidat

  7. Hier

    Sénatoriales : "Les jeux sont ouverts"

  8. Hier

    Avignon : Filippetti "part en courant" du Off

  1. Hier

    Concordia : Royal mobilise un navire anti-pollution

  2. Hier

    Le doyen de la Cour de cassation tacle les Sarkozystes

  3. Hier

    UMP : trois licenciements pour "faute grave"

  4. Hier

    Hervé Cristiani, le chanteur de "Il est libre Max", est mort

  5. Hier

    Taubira : "l’opposition a des difficultés à accepter l’institution judiciaire"

  6. Hier

    "Le Centre sera tout seul, ce n’est quand même pas la mort"

  7. Hier

    Juppé : "je n’ai jamais dit que je serai candidat à la présidence de l’UMP"

  8. Hier

    Trierweiler a coûté 481.000 euros à l'Etat en 2013

  1. Hier

    Juppé : la réforme de la carte, "c’est en soi une bonne idée"

  2. Hier

    Juppé : "pas d’autre solution que le cessez-le-feu" à Gaza

  3. Hier

    Condamnation pour insultes à Taubira : "une décision politique" pour le FN

  4. Hier

    VIDÉO - D'excellentes bachelières acclamées par les députés

  5. Hier

    La Cour des comptes salue les progrès de l'Elysée

  6. Hier

    Le Costa Concordia fait peur au maire de Bastia

  7. Hier

    14-Juillet : 7 millions de téléspectateurs pour Hollande

  8. Hier

    Réforme territoriale : les députés veulent une France à 13 régions

  1. Hier

    François Hollande attendu au Tchad samedi

  2. Hier

    Cambadélis évoque les "lunettes chiraquiennes" de Hollande

  3. Hier

    Popularité : Nicolas Sarkozy dévisse

  4. Hier

    Une tribune contre la GPA adressée à Hollande

  5. Hier

    Manifs pro-palestiniennes : Cazeneuve appelle à "redoubler de vigilance"

  6. Hier

    Droit de vote des étrangers : Hollande ne renonce pas

  7. Hier

    Affaire Sarkozy : le lapsus de François Hollande

  8. Hier

    Pour Hollande, "Israël a droit à sa sécurité mais..."

  1. Hier

    Avec Valls, "rien ne peut nous séparer", affirme Hollande

  2. Hier

    14 juillet : cinq choses à retenir de l'interview de Hollande

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement