Accoyer a "la conscience tranquille"

Par Fannie Rascle

Publié le 16 Septembre 2010 à 08h11 Mis à jour le 16 Septembre 2010 à 09h24

  • a a
5

Le président de l’Assemblée, qui a suspendu le débat sur les retraites, s’est défendu jeudi.

Pour Bernard Accoyer, c’est certain : de la part de l’opposition, "depuis une semaine, c’était très clair qu’il y avait l’objectif de bloquer" le débat sur les retraites. Le président de l’Assemblée nationale, qui a décidé mercredi de suspendre les débats, provoquant une bronca, a donc expliqué jeudi, sur Europe 1, qu’il n’avait pas d’états d’âme. "J’ai très bien dormi, la conscience tranquille", a-t-il insisté.







"Je maintiens que j’ai fait respecter le règlement, qu’il y a eu détournement grossier de la procédure", a répété le président de l’Assemblée. Dénonçant au passage des "mots excessifs et outranciers" de la part du groupe socialiste, ainsi que "des attitudes violentes de la part de certains députés".

"J’ai agi indépendamment"

Bernard Accoyer a assuré qu’il n’avait pas reçu d’ordre de l’Elysée ou de Matignon lors de cette séance électrique. Il a même laissé entendre qu’il avait plutôt pris le contre-pied. "Lorsque j’ai informé le ministre, il a lui-même informé l’exécutif et ce qui me revenait n’est pas ce que j’ai fait", a-t-il glissé. "J’ai agi indépendamment, en conscience", a redit Bernard Accoyer.

Le vote d’un texte aussi important que celui sur les retraites n’aurait-il pas pu malgré tout attendre quelques heures de plus ? Non, a répété Bernard Accoyer. "Tout le monde était prévenu depuis longtemps, tout le monde a des agendas", s’est-il justifié, tout en reconnaissant qu’un vote avant l’été aurait été sans doute plus facile.

Un tacle pour Ollier

Au passage, Bernard Accoyer a répliqué vertement à son prédécesseur l’UMP Patrick Ollier qui avait glissé mercredi : "moi jamais je n'aurais fait ça comme président". "C’est un ami, j’aurais préféré qu’il vienne me dire ce qu’il fallait faire", a répliqué Bernard Accoyer.

Mais pour le président de l’Assemblée nationale, le principal est là : "Il y a eu 64 heures de débat, ce qui est évidemment un record (…) L’essentiel est que la réforme ait été votée".

Le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, sur Europe 1 le 16 septembre 2010. © EUROPE 1

Les dernières infos politiques
  1. Hier

    Royal et Valls : aucune contradiction sur l'autoroute A831

  2. Hier

    Hollande : "La France doit faire entendre sa voix"

  3. Hier

    Mariton : "A l'UMP, gardons nos nerfs !"

  4. Hier

    Autoroute A831 : non, Valls n'a pas désavoué Royal

  5. Hier

    Hollande, dix jours de vacances à la Lanterne

  6. Hier

    L'autoroute A9 rouverte après un nouvel incendie

  7. Hier

    La loi pour l'égalité hommes-femmes définitivement validée

  8. Hier

    Paul-Jean Ortiz, conseiller diplomatique de Hollande, est mort

  1. Hier

    Hulot : Fessenheim, "je m’en fiche"

  2. Hier

    Hulot "très enthousiaste sur cette loi" de transition énergétique

  3. Hier

    LCI : l'UMP dénonce des connivences entre le CSA et la gauche

  4. Hier

    Le Journal officiel bientôt plus imprimé ?

  5. Hier

    Goasguen : "Sarkozy est l’ennemi public numéro 1"

  6. Hier

    Hollande propose Moscovici comme commissaire européen

  7. Hier

    Autoroute A831 : Royal dénonce les attaques "brutales et misogynes"

  8. Hier

    Quand Juppé redressait fiscalement Estrosi

  1. Hier

    Moscovici candidat pour un poste de commissaire européen

  2. Hier

    La nouvelle affaire Sarkozy ? "Cela commence à faire beaucoup !" (UMP)

  3. Hier

    Le FN censuré dans L’amour est dans le pré

  4. Hier

    Sarkozy visé par une nouvelle enquête sur la campagne de 2007

  5. Hier

    Lutte contre l'antisémitisme et le racisme : vers une mission interministérielle

  6. Hier

    Chelles : le portrait de Sarkozy trône toujours

  7. Hier

    Hayange : un maire FN repeint une œuvre d'art, l'artiste fâché

  8. Hier

    Vallaud-Belkacem : "Les colonies de vacances sont extrêmement surveillées"

  1. Hier

    Les studieuses vacances du président Hollande

  2. Hier

    Vallaud-Belkacem : "L'UMP a donné à voir une image qui n'est pas à son honneur"

  3. Hier

    Sarkozy au Congo pour une conférence

  4. Hier

    Air Algérie : "se donner du temps pour y voir plus clair"

  5. Hier

    Quand NKM traite Copé de "merde"

  6. Hier

    Transparence : qu'ont déclaré les parlementaires ?

  7. Hier

    Manif pro-palestinienne de samedi : "les organisateurs seront reçus"

  8. Hier

    Gaston Flosse va saisir la CEDH

  1. Hier

    L'Assemblée donne son feu vert à la France à 13 régions

  2. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  3. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  4. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  5. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  6. Hier

    Fatigué, Mélenchon va prendre du recul

  7. Hier

    Zone euro : le lapsus de Pierre Moscovici

  8. Hier

    Les pro-ours demandent la démission de Royal

  1. Hier

    Hollande va rencontrer les représentants des cultes

  2. Hier

    Le Maire reproche à Valls sa présence sur le Tour de France

  3. Hier

    A Gaza, "la France doit prendre une initiative", estime Le Maire

  4. Hier

    Emeutes à Sarcelles : "intolérable" pour Valls

  5. Hier

    Réforme territoriale : Valls regrette la "réaction disproportionnée" d'Aubry

  6. Hier

    Hollande : "aucun acte raciste ou antisémite ne sera toléré"

  7. Hier

    UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

  8. Hier

    Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP

  1. Hier

    Aubry règle ses comptes

  2. Hier

    Cazeneuve : "dans ce pays, la réforme est possible !"

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues
Evénement