Êtes-vous favorable à la fin du célibat des prêtres ?

Par Europe1.fr

Publié le 12 septembre 2013 à 20h21 Mis à jour le 12 septembre 2013 à 20h21

C'est le nouveau numéro deux du Vatican qui le dit. Pietro Parolin, actuellement nonce apostolique au Venezuela, estime dans un entretien avec le journal local El Universal que le célibat des prêtres "n'est pas un dogme" et constitue un précepte dont il est possible de "discuter". Le célibat "n'est pas un dogme et on peut en discuter car c'est une tradition ecclésiastique", a déclaré Mgr Parolin dans cette interview publiée dimanche, admettant que ce débat était "un défi" pour le pape François, qui l'a désigné le 31 août secrétaire d'Etat du Vatican.

"Si vous lisez bien cette interview, il n'y a pas de mise en cause et il n'y pas d'annonce de réforme", a toutefois tempéré monseigneur Podvin, porte-parole des évêques de France, au micro d'Europe 1. Selon lui, "il ne faut pas faire de cette interview un évènement qui n'en est pas un" ajoute-t-il. "Cela ne veut pas dire du tout que l'église catholique ne réfléchit pas au célibat", précise Monseigneur Podvin, "mais elle n'en change pas comme ça les lignes fondamentales. Donc moi je dis que le célibat des prêtres catholiques a encore de beaux jours devant lui".

Etes-vous favorable à la fin du célibat des prêtres ?

  • 79%
    Oui. L’Eglise serait plus en phase avec la société
  • 16%
    Non. C’est incompatible avec leur vocation et leurs obligations
  • 5%
    Sans opinion

9425 votants

  • a a
20

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

20 Commentaires

  1. Par ALICIA75 à 17:37 le 25/10/2013

    fin du celibat des prêtres

    Je suis favorable les Pasteurs sont marié"s, dans les autres religion les religieux peuvent se marier alors pourquoi pas les prêtres. Je suis catholique

  2. Par malilou à 10:26 le 08/10/2013

    Pour le célibat des Prêtes

    Il serait temps que les prêtres puissent se marier et avoir des enfants, ce qui est normal, la sexualité est physiologique et donc demander à ces hommes l'abstinence est contre nature et favorise les dérives.

  3. Par dinosaure24 à 09:30 le 16/09/2013

    mariage des prêtres

    Je suis pour le mariage des prêtres. Ils comprendraient mieux les difficultés de leurs paroissiens.Leurs enfants seraient élevés avec des valeurs morales qui se perdent ; de plus leurs épouses pourraient avoir avec eux un rôle humanitaire. Le vrai problème pour l'église est financier : une famille à soutenir au lieu d'une seule personne mais les épouses peuvent avoir leur propre emploi.

Tous les commentaires

En ce moment sur Europe 1