Megaupload, deux mois après

Par Gabriel Vedrenne

Publié le 23 mars 2012 à 17h06 Mis à jour le 23 mars 2012 à 17h15

La fermeture de Megaupload a endeuillé des millions d'Internautes tout autour du globe, comme en atteste ce photomontage qui circule sur le web.

La fermeture de Megaupload a endeuillé des millions d'Internautes tout autour du globe, comme en atteste ce photomontage qui circule sur le web. © DR

L’affaire est loin d’être bouclée mais la fermeture du site de téléchargement a laissé des traces.

Les internautes ont commencé à faire leur deuil : cela fait près de deux mois que la plate-forme d’hébergement Megaupload a été fermée par la justice américaine, accusée d’être le principal vecteur mondial d’œuvres piratées sur le web.

Créé en 2005 et installé à Hong Kong, ce site avait en effet quitté depuis longtemps la catégorie des start-up : il affirmait rassembler chaque jour 50 millions d'utilisateurs et représenter 4% du trafic sur le web. Mais accusé de propager de nombreux fichiers piratés (vidéo, musique, jeux vidéos), il a été fermé le 19 janvier par la justice américaine.

Cette fermeture surprise a alors fait l’effet d’une bombe, bouleversant les habitudes de nombreux internautes. Deux mois après, qu’est devenu ce site et son fondateur ? Comment les Internautes ont-ils appris à vivre sans ? Europe1.fr dresse un état des lieux.

Un service toujours arrêté

Accusé par la justice américaine de s’être enrichi sur le dos de l’industrie du cinéma et de la musique, les Etats-Unis ont décidé début janvier de poursuivre Kim Schmitz, alias "Kim Dotcom", et de fermer le site Megaupload.

Depuis, ce service reste indisponible, l’internaute devant se contenter d’un message "de bienvenue" du FBI américain. Cette fermeture a néanmoins eu un impact plus psychologique que réel auprès des internautes, les plus férus de partage en ligne ayant migré vers les nombreuses alternatives disponibles (Rapidshare, Mirorii, Filesonic, etc.)

Des documents stockés, mais pour combien de temps ?

La fermeture de Megaupload a fait deux types de victimes. La première, ce sont les internautes qui avaient payé un abonnement annuel ou "à vie" pour télécharger sans limite de temps ni de poids et, pour certains, en toute illégalité. Ces derniers ne peuvent que regretter l’argent perdu.

En revanche, l’autre catégorie d’utilisateurs lésés peut légitimement se plaindre : de nombreux internautes avaient en effet stockés sur Megaupload leurs archives, des documents personnels on ne peut plus légaux. Après avoir envisagé de supprimer tous les fichiers hébergés, la justice américaine a décidé de patienter, sans pour autant permettre aux utilisateurs de récupérer leurs fichiers.

A l’initiative de l’Electronic Frontier Foundation, le programme "MegaRetrieval" propose que les utilisateurs lésés forment une coalition pour se faire entendre. Mais le temps presse car les sociétés à qui Megaupoad louait des espaces de stockage commencent à perdre patience. N'étant plus payé, l'hébergeur Carpathia Hosting a ainsi demandé vendredi à la justice américaine de pouvoir supprimer tous les fichiers qu'il stocke encore.

Des abonnés menacés par des arnaques

Profitant de la stupeur des abonnés, certains malfrats ont mis au point de nouvelles arnaques pour tenter de leur subtiliser quelques euros. C’est en Allemagne que l’arnaque est la plus répandue, à en croire le site spécialisé Torrent Freak.

La méthode consiste à envoyer des mails en se présentant comme l’avocat de plusieurs grands groupes de cinéma et de musique. Le principe est simple : le destinataire est informé qu’il a été repéré en train de télécharger et risque une lourde amende (10.000 euros)… à moins qu’il ne s’acquitte tout de suite de 147 euros. De manière générale, il est donc conseillé de ne se fier qu’aux seules alertes envoyées par courrier par Hadopi.

Les alternatives légales boostées

Si la fermeture de Megauplaod a fait de nombreux déçus, elle a en revanche profité aux offres légales de vidéo à la demande (VOD). Une partie des internautes continuent de télécharger frauduleusement. D’autres, lassés des aléas de l’illégal (Hadopi, fichiers de qualité incertaine), se sont tournés vers les offres légales.

Résultat, la fréquentation des sites spécialisés et ceux de télévision de rattrapage a augmenté de 25,7% dans la seconde moitié de janvier, a annoncé l'Hadopi mercredi après avoir analysé les chiffres de fréquentation d’une cinquantaine de sites Internet. Une autre étude de l’Ifop a confirmé cette tendance, indiquant que 48% des internautes français avaient arrêté de télécharger illégalement. Ce chiffre ne concerne néanmoins que les pirates occasionnels.

Un patron face à la justice...

Une fois Megaupload fermé, son fondateur a rapidement été arrêté en Nouvelle-Zélande, inculpé pour escroqueries et violations des droits d'auteurs. Les Etats-Unis souhaitent son extradition pour pouvoir juger Kim Schmitz sur leur sol, une demande qui sera examinée le 20 août. Ce dernier risque 20 ans de prison.

Pour sa défense, Kim Schmitz assure que son entreprise a tout tenté pour dissuader les pirates d’utiliser son site, allant jusqu’à employer une équipe de 20 personnes chargées de retirer du site des contenus pouvant provenir de piratage.

... mais autorisé à dépenser quelques 37.000 euros par mois

Le fondateur de Megaupload a été remis en liberté sous contrôle judiciaire strict mais la justice néo-zélandaise a tout de même gelé ses avoirs. "Kim Dotcom" a donc demandé à la justice à pouvoir puiser dans sa fortune, mise sous séquestre. Ce dernier estimait ses besoins à 135.000 euros par mois, les juges ne lui en ont accordé que 37.000.

Une broutille lorsqu’on sait que le patron de Megaupload a amassé au moins 31 millions d'euros pour la seule année 2010. Autre concession, la justice a autorisé cet amateur de voitures de luxe à utiliser sa Mercedes.

  • a a
0

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash international
  1. 21h56

    Gaza : des employés de l'ONU tués dans une attaque

  2. 21h54

    Vol Air Algéria : "on ne sait pas, on ne sait rien, on attend depuis des heures"

  3. 21h18

    Air Algérie : non, la nièce de Fidel Castro n'était pas à bord

  4. 20h20

    L'épave de l'avion d'Air Algérie aurait été retrouvée

  5. 20h14

    Vol d'Air Algérie : "Notre sœur est partie hier soir"

  6. 19h16

    Elizabeth II se retrouve par hasard sur un selfie et fait le buzz

  7. 19h01

    Air Algérie : Hollande reporte son voyage à La Réunion

  8. 18h04

    L'avion d'Air Algérie contrôlé "en bon état" la semaine dernière

  9. 16h49

    L'avion d'Air Algérie s'est probablement écrasé (Fabius)

  10. 16h07

    Air Algérie : Hollande décale son départ pour La Réunion

  1. 15h11

    Disparition d'un vol d'Air Algérie : l'avion se serait écrasé

  2. 14h30

    Disparition du vol d'Air Algérie : "le timing est inquiétant"

  3. 14h19

    Disparition du vol d'Air Algérie : "la météo était très mauvaise"

  4. 13h30

    L'avion d'Air Algérie disparu avait 50 à 80 Français à bord

  5. 10h58

    L'avion d'Air Algérie : 50 à 80 Français à bord

  6. 09h48

    Le guide suprême iranien propose un référendum pour la fin d'Israël

  7. 07h54

    La Centrafrique signe un cessez-le-feu inédit

  8. 07h38

    Gaza : les vols américains vers Israël ne sont plus suspendus

  9. 07h19

    Nigeria : un double attentat-suicide très meurtrier

  10. 07h16

    Et si on trouvait des extraterrestres grâce à... leur pollution ?

  1. 06h25

    L'exécution d'un condamné à mort vire au calvaire

  2. Hier

    Crash à Taïwan : deux étudiantes françaises parmi les victimes

  3. Hier

    Le selfie d'une ado à Auschwitz ne passe pas

  4. Hier

    Ukraine : un chef séparatiste admet la présence de missiles BUK

  5. Hier

    Sierra Leone : un responsable de la lutte anti-Ebola attrape le virus

  6. Hier

    Vol MH17 : les boîtes noires ne sont pas altérées

  7. Hier

    MH17 : les Pays-Bas accueillent les premiers morts

  8. Hier

    Au moins 42 morts dans un accident d'avion à Taiwan

  9. Hier

    Gaza : pause humanitaire dans deux zones de combat

  10. Hier

    L'ONU lance une enquête sur l'offensive israélienne

  1. Hier

    Ukraine : deux avions de chasse abattus dans l'Est du pays

  2. Hier

    Le mystère des drapeaux blancs du pont de Brooklyn

  3. Hier

    La Chine (encore) touchée par un scandale alimentaire

  4. Hier

    Fukushima : de l'eau radioactive dans des réservoirs d'occasion

  5. Hier

    Hippisme : un cheval de la reine Elizabeth contrôlé positif

  6. Hier

    Etats-Unis : innocenté par son ADN après 26 ans de prison

  7. Hier

    Le vol MH17 aurait été abattu "par erreur"

  8. Hier

    Ces compagnies qui suspendent leurs vols vers Israël

  9. Hier

    Gaza : un soldat franco-israélien tué dans les affrontements

  10. Hier

    Londres va enquêter sur la mort de l'ex-espion Litvinenko

  1. Hier

    Dans le sud d’Israël, "je n’ai jamais pensé une seconde à rentrer en France"

  2. Hier

    La France livrera un 2e Mistral à la Russie, si...

  3. Hier

    Naufrage en Corée du Sud : le propriétaire du ferry retrouvé mort

  4. Hier

    Crash du vol MH17 : scène surréaliste pour récupérer les boîtes noires

  5. Hier

    Joyeux anniversaire prince George !

  6. Hier

    Gaza : plus de 100.000 Palestiniens déplacés

  7. Hier

    MH17 : l’ONU exige un accès libre au site du crash

  8. Hier

    Crash en Ukraine: Obama met la pression sur Poutine

  9. Hier

    Hollande veut "mettre un terme immédiat à la souffrance des populations à Gaza"

  10. Hier

    Vol MH17 : les Pays-Bas ouvrent une enquête pour crimes de guerre

L'actu internationale
Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues