Où est passé le tarif social d'EDF ?

Par Europe1.fr et Carole Ferry

Publié le 3 février 2012 à 07h23 Mis à jour le 3 février 2012 à 17h23

Le décret instaurant ce tarif social promis par le ministre de l'Energie n'est toujours pas appliqué.

Le décret instaurant ce tarif social promis par le ministre de l'Energie n'est toujours pas appliqué. © MAXPPP

Près d'un million de foyers en sont toujours privés. Eric Besson s'est pourtant montré rassurant.

La France grelotte, sa consommation d'électricité et de gaz s'enfièvre… et la promesse du gouvernement se fait toujours attendre. Cet automne, le ministre de l'Energie Eric Besson, avait promis pour cet hiver l'automatisation complète de la procédure d'attribution du tarif de première nécessité (TPN), communément appelé le tarif social de l'électricité. Ces tarifs avantageux sont réservés aux bénéficiaires de la Couverture maladie universelle (CMU), soit toute personne dont les revenus mensuels sont inférieurs à 634 euros par mois (pour une personne seule).

Et alors que seulement 650.000 foyers bénéficient de ce tarif, les experts évaluent à plus de 2 millions le nombre de personnes qui sont en droit d'en faire la demande. Mais aujourd'hui, alors que le froid s'abat sur le territoire, le projet de décret n'a toujours pas été appliqué et ceux qui peuvent y prétendre doivent toujours en faire la demande, ce qui constitue un véritable frein. D'après le Parisien, près d'un million de foyers en sont toujours privés.

"Nous sommes complètement révoltés"

A Nanterre par exemple, 9000 foyers sont concernés. 2000 seulement en bénéficient. Ces familles à faible revenu passent ainsi à côté d'une réduction de 90 euros par an en moyenne sur la facture. "Ces personnes ne demandent pas. Elles ne savent pas où demander. Elles ne disent pas quand elles ont froid chez elles. Ce sont des gens qui sont de plus en plus désocialisés", explique Alain Marcu, porte-parole de Agir contre le chômage au micro d'Europe 1.

Ce dernier ne cache pas sa déception. "Cette systématisation qui avait été prévue et qui n'a pas été mise en place, pour nous c'est une très très mauvaise chose. Ne serait-ce que pour la santé des gens. Nous sommes complètement révoltés", ajoute-t-il.

Les promesses du ministre Besson

Eric Besson, ministre de l'Industrie, a ainsi dû monter au créneau pour assurer que le tarif social est bien applicable depuis le 1er janvier 2012, même en l'absence de décret. Le fameux décret sera publié dans les prochaines semaines et il sera rétroactif, a-t-il assuré dans un communiqué. "Le gouvernement a accompli un effort sans précédent dans la lutte contre la précarité énergétique", et "l'automatisation de l'attribution des tarifs sociaux constitue un élément important" de cette lutte, a assuré le ministre.

Mais l''automatisation n'est pas si simple. Légalement, seul le groupe EDF a le droit d'appliquer le tarif social de l'électricité. Concrètement, cela signifie qu'un client de concurrents d'EDF comme Direct Energie ou de Poweo, qui se verrait attribuer le tarif social, devrait retourner chez EDF. Ces opérateurs alternatifs préviennent d'ores et déjà que si le décret est pris, ils déposeront un recours.

De son côté, contacté par le Parisien, le ministère de l'Energie l'assure : "le décret est en cours d'examen par le Conseil d'Etat, qui devrait pouvoir rendre son avis dans les prochaines semaines". Le décret sera publié dans les jours qui suivront.

  • a a
13

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 20h12

    Valérie, soeur de Didier François : "On y pensait en se réveillant"

  2. 19h46

    Fabien Namias livre les derniers échanges avec Didier François

  3. 19h29

    Naufrage en Corée du Sud : les premiers corps retrouvés

  4. 19h19

    Incident à Fessenheim : la centrale à l'arrêt

  5. 18h53

    Les otages en Syrie de retour en France dimanche matin

  6. 18h28

    Retour des otages : pour Florence Aubenas, "chacun fait comme il peut"

  7. 17h25

    Un Français sur deux pour le gel des prestations sociales

  8. 17h23

    Tennis/Monaco : Federer en finale

  9. 17h03

    Louis Schweitzer nommé Commissaire général à l'investissement

  10. 16h39

    Nantes : manifestation pour la réunification de la Bretagne

  1. 16h35

    Otages en Syrie : Valérie Trierweiler cite Marc Lévy

  2. 15h58

    VU SUR FACEBOOK - Les otages libérés, une "bonne nouvelle"

  3. 13h23

    Deux otages français encore détenus dans le monde

  4. 12h39

    Le leader de Boko Haram revendique l’attentat d’Abuja

  5. 12h34

    La compagne de Didier François est "tellement heureuse de savoir qu'il va rentrer"

  6. 12h32

    Didier François : "C'est vraiment bon de voir le ciel"

  7. 12h01

    A Donetsk, ni rattachement à Moscou, ni allégeance à Kiev

  8. 11h24

    Didier François et Edouard Elias, otages en Syrie depuis 10 mois, sont libres

  9. 09h36

    Un couple de retraités poignardé dans l'Oise

  10. 09h23

    Grand Prix de Chine : Hamilton en pole position

  1. Hier

    Erdogan saisit la justice contre Twitter et YouTube

  2. Hier

    L'A39 coupée après un accident en Saône-et-Loire

  3. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  4. Hier

    La "veuve noire de l'Isère" condamnée à 30 ans de prison

  5. Hier

    Alain Delannoy condamné à 30 ans de réclusion

  6. Hier

    Algérie : Benflis ne "reconnaît pas" la victoire de Bouteflika

  7. Hier

    Vol d'une mallette avec 40.000 euros à Noisy-le-Grand

  8. Hier

    La police gronde contre les appels infondés au "17"

  9. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  10. Hier

    Algérie : un 4e mandat pour Abdelaziz Bouteflika

  1. Hier

    Tennis : Federer survit à Tsonga

  2. Hier

    Laureelen, la fugueuse de 15 ans, retrouvée vivante à Lens

  3. Hier

    Privé de permis, il roule en charrette tirée par un âne

  4. Hier

    Belfort : un ex-gendarme s'immole par le feu devant le tribunal

  5. Hier

    Un séisme de magnitude 7 secoue Mexico

  6. Hier

    Pâques : pourquoi des œufs, des cloches et un lapin ?

  7. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  8. Hier

    Affaire Kulik : la justice accepte la remise en liberté de Willy Bardon

  9. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  10. Hier

    Alerte enlèvement : le bébé sain et sauf, les parents en garde à vue

  1. Hier

    Tennis : Ferrer s'offre Nadal

  2. Hier

    Condamné pour avoir uriné dans une cabine d'essayage

  3. Hier

    Non, cette image n'est pas l'exoplanète Kepler-186f

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues