Les "honnêtes gens" bientôt fichés

Par Cécile Bouanchaud

Publié le 3 février 2012 à 18h23 Mis à jour le 3 février 2012 à 20h33

L’Assemblée nationale a adopté mercredi la proposition de loi sur la protection de l’identité. © Max PPP

DÉCRYPTAGE - Un projet de loi, adopté mercredi, prévoit le fichage de 60 millions de Français.

Le texte a été voté en toute discrétion. Dans un hémicycle presque vide, l’Assemblée nationale a adopté mercredi la proposition de loi sur la protection de l’identité. Un texte qui prévoit entre autres l’instauration d’un "fichier des honnêtes gens" comme l’a surnommé François Pillet, le rapporteur UMP de la proposition de loi au Sénat.

Ce fichier vise officiellement à lutter contre l’usurpation d’identité. A terme, il pourrait concerner entre 45 à 60 millions de Français. A l’exception de l’Espagne, la France est le seul pays à centraliser sur un seul et même fichier les données biométriques des individus. Europe1.fr résume les enjeux de la constitution d’un tel fichier.

Quels types d'informations recueille ce fichier ?Le texte de loi prévoit la création d’une nouvelle carte d’identité nationale qui comprendra deux puces électroniques. L’une contenant des données biométriques telles que le nom, le prénom, le sexe, la date et le lieu de naissance, l’adresse, la taille et la couleur des yeux, les empreintes digitales et photographiques. La seconde, optionnelle, propose aux internautes de fournir leur signature électronique pour qu’ils puissent s’identifier sur des sites commerciaux ou administratifs

Où seront conservées ces informations ? Ces données seront centralisées au sein de la base des titres électroniques sécurisés (Tes), rapporte Mediapart. Auparavant, de telles informations étaient stockées sous leur version papier dans les préfectures.

Combien de personnes sont concernées ? Toute personne faisant une demande de carte d’identité biométrique sera recensée dans ce fichier d’envergure nationale. Un fichier qui comptera "à terme 45 millions d’entrées, soit le plus grand fichier de France !", s'exclamait le député PS de Paris, Serge Blisko, lors d’une précédente interview accordée à 01net.

A quoi va servir ce fichier ? Officiellement, il s’agit de lutter contre l’usurpation d’identité qui concernerait près de 21.000 personnes par an. Un chiffre contesté puisque selon le dernier rapport de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), le nombre de faux documents d’identité oscille entre 6.000 et 10.000 par an, rapporte Owni.

En plus de l’usurpation d’identité, le texte de loi englobe une quinzaine d’autres infractions comme le faux et l’usage de faux, l’atteinte aux services de renseignements, la mention d’une fausse adresse ou encore aux fraudes dans les transports en commun.

Dans quels cas les fichiers peuvent-ils être consultés ? Le fichier sera mis à disposition des policiers dans trois cas bien particuliers : pour procéder à des vérifications lors de la délivrance ou du renouvellement d’une carte d’identité, pour l’identification de victimes d’accidents ou de catastrophes naturelles, et enfin dans certains cas de fraudes à l'identité.

Le site Owni précise toutefois que la loi peut être modifiée à l’avenir pour élargir les conditions d’utilisation du fichier. Cela a notamment été le cas en 1998 lors de l’instauration du fichier national des empreintes génétiques (Fnaeg) pour lutter contre les auteurs d’infractions sexuelles. Par la suite, les conditions d’exploitations des données avaient été élargies à une grande partie des infractions du Xode pénal.

quelles sont les dérives possibles ? Selon Jean-Marc Mannach, journaliste et auteur de La vie privée, un problème de vieux cons ?, ce fichier qui vise à lutter contre l’usurpation d’identité pourrait au contraire faciliter les fraudes. N’importe qui peut en effet faire une demande de carte d’identité biométrique sous le nom d’une autre personne, si cette dernière n’a pas encore pris la peine de s’identifier dans le fichier des gens honnêtes.

"Au vu du nombre de faux profils de Nicolas Sarkozy créés sur Facebook ou Twitter notamment, il n'est donc pas exclu que celui qui sera fiché, en premier, comme le Nicolas ‘honnête gens’ Sarkozy, ne soit donc pas forcément le ‘vrai’ Nicolas Sarkozy", explique Jean-Marc Manach sur LeMonde.fr.

Quelles sont les réactions dans la classe politique ? L’opposition craint que ce fichier ne soit utilisé à des fins d’investigations absolument pas en lien avec l’usurpation d’identité. "Vous profitez de ce fait délictueux, Monsieur le ministre, pour réaliser le vieux rêve de la place Beauvau : créer un grand fichier biométrique de plusieurs millions de Français !", a lancé mercredi le député PS Serge Blisko au ministre de l’Intérieur.

En juillet dernier, Serge Blisko avait rappelé que ce genre de fichier avait déjà été mis en place dans le passé. "Monsieur le ministre, j’ai le regret de rappeler que la France n’a créé qu’une seule fois un fichier général de la population, c’était en 1940. Il fut d’ailleurs détruit à la Libération", avait-il déploré.

La sénatrice PS Virginie Klès, a dénoncé sur France Culture une loi qui porte atteinte aux libertés individuelles. "C’est une chose que d’être fiché, c’est une autre chose que d’être tracée, même en ayant rien à se reprocher", déplore la sénatrice. Cette dernière évoque une omerta et appelle les citoyens à réagir. "Il faut que les citoyens se réveillent. Il y a une espèce d’omerta on n’en parle pas. Je suppose qu’il y a des intérêts financiers importants. Mais les libertés individuelles doivent aller au delà des intérêts financiers", commente-t-elle.

  • a a
20

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. Hier

    Collision dans l'Aube : les tests d'alcoolémie négatifs

  2. Hier

    Internet : il mettait en vente des vélos qu'il n'avait pas encore volés

  3. Hier

    Nitrates, pesticides... La politique de l'eau en chantier

  4. Hier

    La loi sur l'égalité hommes-femmes définitivement adoptée

  5. Hier

    Accident d'avion à Taïwan : deux Françaises parmi les victimes

  6. Hier

    Le Parlement vote définitivement le budget rectificatif pour 2014

  7. Hier

    Le selfie d'une ado à Auschwitz ne passe pas

  8. Hier

    Ukraine : un chef séparatiste admet la présence de missiles BUK

  9. Hier

    Fraude fiscale : UBS mise en examen

  10. Hier

    Sierra Leone : un responsable de la lutte anti-Ebola attrape le virus

  1. Hier

    Paris : une manifestation propalestinienne dans le calme

  2. Hier

    Ryanair doit rembourser 9,6 millions d'aides

  3. Hier

    VIDÉO - Lobaton, spécialiste en buts d'anthologie

  4. Hier

    Sarkozy et Bruni à scooter sans casque : la une qui affole Twitter

  5. Hier

    Gap : une agression antisémite en marge d'une manifestation ?

  6. Hier

    Vol MH17 : les boîtes noires ne sont pas altérées

  7. Hier

    Tour de France : Péraud se rapproche du podium

  8. Hier

    L'Assemblée valide la France à 13 régions

  9. Hier

    Salon-de-Provence : une ado tuée dans un carambolage

  10. Hier

    Collision dans l'Aube : les corps ont quitté le funérarium

  1. Hier

    Patrick Vieira fait arrêter un match après des propos racistes

  2. Hier

    Fight Club : la suite arrive, en comics

  3. Hier

    Michael Schumacher bientôt de retour chez lui ?

  4. Hier

    MH17 : les Pays-Bas accueillent les premiers morts

  5. Hier

    Feu vert définitif à la remise de Nemmouche à la Belgique

  6. Hier

    Manif propalestinienne : sans le citer, Valls critique un maire écolo

  7. Hier

    Au moins 42 morts dans un accident d'avion à Taiwan

  8. Hier

    Gaza : pause humanitaire dans deux zones de combat

  9. Hier

    Immobilier : vers une baisse des tarifs des notaires ?

  10. Hier

    L'ONU lance une enquête sur l'offensive israélienne

  1. Hier

    Gaston Flosse définitivement condamné à trois ans d'inéligibilité

  2. Hier

    Ukraine : deux avions de chasse abattus dans l'Est du pays

  3. Hier

    L'ancien président chinois ressemble-t-il à un crapaud ?

  4. Hier

    Violences à Barbès : le parquet de Paris fait appel

  5. Hier

    Jérémy Mathieu signe au FC Barcelone

  6. Hier

    Le mystère des drapeaux blancs du pont de Brooklyn

  7. Hier

    Fillon et ses 300.000 euros de billets d'avion payés par l'UMP

  8. Hier

    Alberto Contador renonce au Tour d'Espagne

  9. Hier

    La Chine (encore) touchée par un scandale alimentaire

  10. Hier

    Hollande dément les rumeurs de mariage avec Julie Gayet

  1. Hier

    VIDÉO - Balotelli repasse en lisant le livre...de Zlatan

  2. Hier

    Audiences : Joséphine bat la Pompadour

  3. Hier

    Agression des joueurs de Clermont : deux suspects écroués

  4. Hier

    PSG : Conte à la place de Blanc, l'incroyable rumeur

  5. Hier

    Gare d'Austerlitz : reprise progressive du trafic

  6. Hier

    Bali : un Français condamné à 15 ans de prison pour trafic de drogue

  7. Hier

    Fukushima : de l'eau radioactive dans des réservoirs d'occasion

  8. Hier

    Jean-Marie Le Guen "espère qu'il n'y aura pas de violences" à la manifestation pro-palestinienne

  9. Hier

    Hippisme : un cheval de la reine Elizabeth contrôlé positif

  10. Hier

    Etats-Unis : innocenté par son ADN après 26 ans de prison

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues