Greenpeace s'infiltre dans deux sites nucléaires

Par Europe1.fr avec Brigitte Béjean et agences

Publié le 5 décembre 2011 à 08h21 Mis à jour le 5 décembre 2011 à 21h31

La centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a été choisie par l'organisation écologiste pour sa proximité avec Paris.

La centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a été choisie par l'organisation écologiste pour sa proximité avec Paris. © MAXPPP

VIDEO - Les intrusions ont eu lieu à Nogent, dans l'Aube, et Cruas, en Ardèche.

Un coup d'éclat pour défendre leurs idées. Neuf militants de l'organisation écologiste se sont introduits lundi vers 6 heures dans la centrale nucléaire EDF de Nogent-sur-Seine, dans l'Aube. "L'objectif, c'est de démontrer que le nucléaire sûr, ça n'existe pas", a expliqué à Europe 1 Axel Renaudin, porte-parole de Greenpeace.

En fin de journée lundi, deux autres militants ont été arrêtés, cette fois à Cruas, en Ardèche. Ils "s'étaient introduits derrière le grillage de la centrale de Cruas, mais en dehors de la zone protégée des bâtiments", a précisé une porte-parole d'EDF. Selon les informations recueillies par Europe 1, les militants de Greenpeace se sont cachés au total pendant 14 heures, dissimulés simplement sous des sacs de gravats. Greenpeace avait annoncé qu'à 19h30 plusieurs de ses militants étaient "toujours paisiblement installés sur au moins une centrale nucléaire, dans le périmètre des réacteurs, et ce depuis 6h00 ce matin".

EDF tente de rassurer

De son côté, EDF a annoncé que des banderoles avaient été déployées et "immédiatement retirées" sur les sites nucléaires de Chinon, en Indre-et-Loire et du Blayais, en Gironde. Le centre de recherches nucléaires de Cadaraches, dans les Bouches-du-Rhône, a également fait l'objet d'une tentative d'intrusion.

A Nogent-sur-Seine, les militants ont passé trois barrières de sécurité, dont certaines électrifiées, a relaté Sophia Majnoni, chargée de campagne chez Greenpeace, sur Europe 1. "Personne sur le site ne s'est opposé à eux", a-t-elle ajouté, citant notamment le peloton de gendarmerie qui se trouve sur le site. "En quinze minutes, il étaient sur la partie la plus sensible de la centrale, à savoir le réacteur nucléaire", a assuré Axel Renaudin.

Des images des militants de Greenpeace dans le dôme du réacteur :


Une fois leur but atteint, les militants ont déployé une banderole "Le nucléaire sûr n'existe pas". "Si une poignée de militants de Greenpeace avec de bonnes intentions et sans réels moyens arrive à pénétrer dans une centrale, ça démontre toute la faiblesse du système", s'est-il alarmé. EDF a affirmé que cette intrusion avait été "immédiatement détectée" et que sept des militants "ont été appréhendés dans le calme". Les deux derniers militants ont également été interpellés.

Le groupe a affirmé que le "cheminement" des militants sur le site de Nogent-sur-Seine était "suivi en permanence, sans qu'il soit décidé de faire usage de la force". Sur ce site, l'intrusion "n'a eu aucune conséquence sur la sécurité des installations, ni sur la sécurité des personnes présentes sur le site", précise EDF dans un communiqué.

Audit sur la sécurité des centrales

Sur son site, Greenpeace détaille les dispositifs de sécurité prévus pour les centrales nucléaires, avec notamment "l'intervention d'avions de chasse en maximum quinze minutes sur tous les sites nucléaires", la "présence continue d'un peloton spécial de gendarmerie sur chacun des sites" et "des dispositifs de radar aérien de détection au-dessus de certaines installations".

Pour l'organisation, cette action est aussi l'occasion de critiquer l'audit lancé par le gouvernement sur la sécurité des centrales. Pour Sophia Majnoni, cet audit n'est en effet qu'une "opération de communication qui ne prend en compte que les risques déjà identifiés dans le passé et ne tire pas les leçons de Fukushima". Greenpeace demande donc au gouvernement d'élargir le périmètre de l'audit, en prenant en compte notamment le risque d'intrusion humaine.

  • a a
21

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 21h38

    Erdogan saisit la justice contre Twitter et YouTube

  2. 21h17

    L'A39 coupée après un accident en Saône-et-Loire

  3. 21h09

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  4. 19h57

    La "veuve noire de l'Isère" condamnée à 30 ans de prison

  5. 19h39

    Alain Delannoy condamné à 30 ans de réclusion

  6. 19h27

    Algérie : Benflis ne "reconnaît pas" la victoire de Bouteflika

  7. 19h11

    Vol d'une mallette avec 40.000 euros à Noisy-le-Grand

  8. 19h03

    La police gronde contre les appels infondés au "17"

  9. 18h20

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  10. 17h41

    Algérie : un 4e mandat pour Abdelaziz Bouteflika

  1. 17h40

    Tennis : Federer survit à Tsonga

  2. 17h40

    Laureelen, la fugueuse de 15 ans, retrouvée vivante à Lens

  3. 17h01

    Privé de permis, il roule en charrette tirée par un âne

  4. 16h52

    Belfort : un ex-gendarme s'immole par le feu devant le tribunal

  5. 16h47

    Un séisme de magnitude 7 secoue Mexico

  6. 16h27

    Pâques : pourquoi des œufs, des cloches et un lapin ?

  7. 15h58

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  8. 15h45

    Affaire Kulik : la justice accepte la remise en liberté de Willy Bardon

  9. 15h15

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  10. 15h10

    Alerte enlèvement après la disparition d'un bébé à Nancy

  1. 14h55

    Tennis : Ferrer s'offre Nadal

  2. 14h15

    Condamné pour avoir uriné dans une cabine d'essayage

  3. 14h09

    Non, cette image n'est pas l'exoplanète Kepler-186f

  4. 12h54

    Internet : les salariés surfent toujours plus

  5. 12h50

    Vol MH370 : vers une facture record

  6. 12h46

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  7. 12h42

    38 ans, l'âge où l'homme devient "vieux"

  8. 12h27

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  9. 12h22

    Le film sur l’affaire DSK directement sur le web

  10. 12h05

    Etudier à Poudlard, c'est possible !

  1. 11h37

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  2. 11h15

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  3. 10h45

    Fausse disparition d'un enfant : trois mises en examen

  4. 10h35

    Voici à quoi ressemblerait l'écran de l'iPhone 6

  5. 10h04

    Bill et Hillary Clinton, des futurs grands-parents aux anges

  6. 10h03

    18 mois de prison pour avoir voulu transmettre le sida

  7. 09h46

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  8. 09h44

    Une femme blessée d'un coup de couteau à Montreuil

  9. 09h23

    Audiences : Alice Nevers, le juge est en tête

  10. 08h52

    Xavier Beulin : les charges des agriculteurs "vont baisser de 3%"

  1. 08h44

    Obligée d'exhumer la dépouille de sa mère

  2. 08h23

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  3. 08h21

    Avalanche mortelle dans l'Everest

  4. 08h06

    José Anigo : Marseille "m'a pris un enfant"

  5. 08h03

    Naufrage en Corée : le capitaine arrêté

  6. 07h59

    Hand : Dunkerque en route vers le titre

  7. 07h41

    Mort de Garcia Marquez : deuil national en Colombie

  8. 07h18

    Richard Bohringer n'est "pas à l'article de la mort"

  9. 07h09

    Affaire Kulik : "Je ne veux pas le voir en liberté"

  10. 07h08

    Algérie : le camp Bouteflika crie victoire

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues