Forte mobilisation contre l'"Ayraultport"

Par Marie-Laure Combes avec AFP

Publié le 17 novembre 2012 à 22h49 Mis à jour le 19 novembre 2012 à 18h18

Des opposants au futur aéroport Notre-Dame-des-Landes ont construit des cabanes sur le site.

Des opposants au futur aéroport Notre-Dame-des-Landes ont construit des cabanes sur le site. © REUTERS

Des opposants au futur aéroport Notre-Dame-des-Landes ont construit des cabanes sur le site.

Drapeaux au vent, nez rouges de clown, personnalités de gauche et polémique politique : les opposants au projet d'aéroport de Nantes ont réussi leur pari en mobilisant samedi à Notre-Dames-des-Landes plusieurs milliers de sympathisants. L'Acipa, une des principales associations hostiles au projet, a revendiqué 40.000 personnes. La préfecture de Loire-Atlantique a calculé 13.500 personnes sur place.

"Hollande, touche pas à Notre-Dame-des-Landes"

Forte mobilisation contre l'"Ayraultport"

© REUTERS

Sous la pluie, un cortège très dense rassemblant des manifestants de tous âges, s'étendait sur au moins 5 kilomètres afin de dénoncer "l'Ayraultport", le projet cher au Premier ministre Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes. "Hollande, touche pas à Notre-Dame-des-Landes", proclamait une banderole brandie par certains manifestants, alors que d'autres lançaient "le changement c'est maintenant, l'aéroport c'est jamais".

Derrière une grande banderole: "Contre l'aéroport et son monde seule la lutte décolle", les manifestants ont gagné une zone boisée dans laquelle ils ont édifié un chapiteau censé abriter les opposants, expulsés le mois dernier par les forces de l'ordre, ainsi que plusieurs bâtisses sur pilotis et des cabanes dans les arbres. La préfecture a néanmoins répété que ces constructions avaient "vocation à disparaître".

"Le projet est absurde"

Parmi les personnalités politiques présentes, Jean-Luc Mélenchon a estimé que François Hollande et Jean-Marc Ayrault commettaient "une lourde erreur" en cherchant à imposer le projet d'aéroport. "Le projet est absurde", a estimé le coprésident du Parti de gauche. "Il y a un choix dicté par le nouveau gouvernement, qui est le choix du rapport de force brutal et violent", a-t-il dénoncé.

>> A lire aussi : Notre-Dame-des-Landes ébranle la majorité

De son côté, Harlem Désir, premier secrétaire du PS, a affirmé samedi qu'un "parti de la majorité gouvernementale ne devrait pas s'impliquer dans des manifestations qui prennent pour cible le Premier ministre", à propos de l'opposition au projet des écologistes d'EELV, pourtant membres de l'exécutif. En réponse, le secrétaire national d'Europe-Ecologie Les Verts, Pascal Durand, a assuré dans le cortège que "nous ne manifestons pas contre le Premier ministre ni le gouvernement, c'est le contraire". "Nous manifestons pour que le gouvernement respecte les engagements de changement qu'il a pris devant les Français et les Françaises".

"Nous ne sommes pas le Larzac"

Dans un communiqué, des élus socialistes locaux favorables au projet ont assuré qu'ils ne se laisseraient pas "des Bové, Joly ou Mélenchon mettre en cause le développement de ce territoire". "Nous ne sommes pas le Larzac. Il ne s'agit pas d'implanter un camp militaire, mais de transférer un équipement qui permettra la création de milliers d'emplois", ont-ils fait valoir.

  • a a
20

Et aussi

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. 10h53

    Dupraz : "on peut battre le PSG à l'apéro"

  2. 10h41

    Les proches de Rodrigues Leal en colère

  3. 09h54

    Cyril Hanouna arrête Nouvelle Star

  4. 09h49

    Moyes viré, l'action de Manchester prend 6%

  5. 09h35

    Comment activer votre nouveau profil Twitter ?

  6. 09h35

    Combien d'euros en moins dans le portefeuille des retraités ?

  7. 09h13

    Audiences : Anne Sinclair passionne sur France 2

  8. 08h48

    Wauquiez : "il faut une Europe à plusieurs vitesses"

  9. 08h25

    Une lettre arrive 45 ans plus tard à la nouvelle adresse

  10. 08h24

    L'opération de com' ratée de la police de New York

  1. 08h03

    Les résidences privées pour seniors, "un système mafieux"

  2. 08h01

    Teddy Riner papa d'un petit garçon

  3. 07h42

    Il se déguise en pompier pour voler leur camion

  4. 07h04

    Croissance : le Haut conseil des finances publiques plutôt optimiste

  5. 06h56

    Pourquoi le paresseux n'a-t-il pas l'estomac en vrac ?

  6. 06h36

    Rio : violentes émeutes après la mort d'un habitant

  7. 06h19

    La Fonction publique employait 5,5 millions de personnes fin 2012

  8. Hier

    Stromae : être aux Guignols et à Grévin, c'est "bizarre"

  9. Hier

    Chelsea n'a pas craqué face à l'Atletico

  10. Hier

    Le monstre du Loch Ness repéré par Apple ?

  1. Hier

    Enfant laissé en discothèque : la mère sous contrôle judiciaire

  2. Hier

    Avez-vous déjà renoncé à changer de lunettes à cause du prix ?

  3. Hier

    La mort de l'otage Gilberto Rodrigues Leal ne restera pas "impunie"

  4. Hier

    Aquilino Morelle visé par une enquête préliminaire

  5. Hier

    Suisse : bientôt un Smic à 3.240 euros ?

  6. Hier

    SOS Racisme porte plainte après un article du Progrès

  7. Hier

    La nuit, Catherine Deneuve regarde "Mad Men"

  8. Hier

    Affaire Kulik: Willy Bardon est sorti de prison

  9. Hier

    Boxe : le frère cadet Klitschko sur le ring

  10. Hier

    Cahuzac : "le prix de la vérité était trop lourd"

  1. Hier

    NBA : Popovich meilleur entraîneur de la saison

  2. Hier

    Bygmalion : Bastien Millot mis en examen pour "favoritisme"

  3. Hier

    Ukraine : "l'opération anti-terroriste" va reprendre

  4. Hier

    Tarantino : The Hateful Eight pourrait finalement voir le jour

  5. Hier

    Cyclisme : le clergé organise son championnat

  6. Hier

    Oscar Pistorius n'a pas pris de cours de théâtre

  7. Hier

    Airbnb supprime 2.000 annonces à New York

  8. Hier

    Leonardo Di Caprio dans la peau de Steve Jobs au cinéma ?

  9. Hier

    Economies : "Le dialogue avec le gouvernement continue" (Le Roux)

  10. Hier

    L'incompétence coûte cher aux entreprises françaises

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues