Des discriminations du Samu social ?

Par Europe1.fr avec Frédéric Michel, correspondant d'Europe 1 dans l'Est de la France, et agences

Publié le 18 janvier 2013 à 12h11 Mis à jour le 18 janvier 2013 à 16h46

Sans-abri : situation très préoccupante

© MAXPPP

Face aux trop fortes demandes d'hébergement en Moselle, le 115 ferait le tri.

Le témoignage. Entassés à quelques mètres de la gare de Metz dans des abris de fortune au milieu des rats, sans chauffage, une trentaine de Roumains ont dû, une nouvelle fois, dormir dehors. Par -10°C. "On se met les uns contre les autres pour se réchauffer. Tout le monde ensemble. On n'a pas le choix", confie au micro d'Europe 1 l'un d'entre eux. "Depuis deux ans, on va à l'école, mais on n'a pas de logement, on vit dehors. Mais il fait froid", ajoute Gabriel, un enfant.

L'explication. Ce n'est pas faute d'essayer. Durant toute la journée de jeudi, Gabriel, ses parents et leurs amis ont appelé le Samu social de Metz, le fameux 115. "Vous êtes sûr que vous nous avez appelé aujourd'hui ?", interroge une responsable du Samu social. "Oui, bien sûr madame", lui répond poliment, avec un léger accent, l'un des sans abris roumains. "Là, il fait vraiment très, très froid. On ne peut plus rester dehors", ajoute-t-il pour appuyer sa demande, dans un enregistrement diffusé sur Europe 1.

"Vous n'êtes pas prioritaire". La réponse est sans appel : "je comprends, mais pour le moment, vous n'êtes pas prioritaire. Il faut nous rappeler à 21h30 et on verra s'il reste quelque chose", a pu entendre un journaliste d'Europe 1. "Le problème, c'est qu'on les attribue aux personnes de nationalité française et aux demandeurs d'asile pour le moment", répond l'interlocutrice de l'association Relais, qui gère le Samu social à Metz. Un porte-parole de la préfecture de la Moselle a confirmé cette règle à Reuters tout en précisant qu'elle permet en théorie de régler "99% des cas". "Les Roms ne font partie ni de l'une, ni de l'autre catégorie", en précisant que la recherche d'une solution reste néanmoins "inconditionnelle" pour tous.

Des discriminations avérées ? Depuis de nombreuses années, Denis Maciazek, membre du collectif mosellan de lutte contre la misère, se bat contre les discriminations faites pour les places en hébergement d'urgence. "Vous avez la preuve qu'il y a malheureusement des discriminations faites selon le statut des personnes. Qu'on soit français ou étranger, il n'est pas acceptable de dormir dehors dans ces conditions", déplore-t-il.

Jeudi soir, 50 personnes ont encore dormi dans la rue à Metz, selon le collectif. Contacté, le Samu social a promis une solution pour deux familles dans la journée, soit neuf personnes.

  • a a
17

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Le flash
  1. Hier

    Erdogan saisit la justice contre Twitter et YouTube

  2. Hier

    L'A39 coupée après un accident en Saône-et-Loire

  3. Hier

    Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

  4. Hier

    La "veuve noire de l'Isère" condamnée à 30 ans de prison

  5. Hier

    Alain Delannoy condamné à 30 ans de réclusion

  6. Hier

    Algérie : Benflis ne "reconnaît pas" la victoire de Bouteflika

  7. Hier

    Vol d'une mallette avec 40.000 euros à Noisy-le-Grand

  8. Hier

    La police gronde contre les appels infondés au "17"

  9. Hier

    Valérie Fourneyron est sortie de l'hôpital

  10. Hier

    Algérie : un 4e mandat pour Abdelaziz Bouteflika

  1. Hier

    Tennis : Federer survit à Tsonga

  2. Hier

    Laureelen, la fugueuse de 15 ans, retrouvée vivante à Lens

  3. Hier

    Privé de permis, il roule en charrette tirée par un âne

  4. Hier

    Belfort : un ex-gendarme s'immole par le feu devant le tribunal

  5. Hier

    Un séisme de magnitude 7 secoue Mexico

  6. Hier

    Pâques : pourquoi des œufs, des cloches et un lapin ?

  7. Hier

    Hollande déclare n'avoir "aucune raison d'être candidat" si le chômage ne baisse pas

  8. Hier

    Affaire Kulik : la justice accepte la remise en liberté de Willy Bardon

  9. Hier

    Hollande : Aquilino Morelle a "pris la seule décision qui convienne"

  10. Hier

    Alerte enlèvement : le bébé retrouvé vivant

  1. Hier

    Tennis : Ferrer s'offre Nadal

  2. Hier

    Condamné pour avoir uriné dans une cabine d'essayage

  3. Hier

    Non, cette image n'est pas l'exoplanète Kepler-186f

  4. Hier

    Internet : les salariés surfent toujours plus

  5. Hier

    Vol MH370 : vers une facture record

  6. Hier

    Présidence de Lille Métropole : Castelain succède à Aubry

  7. Hier

    38 ans, l'âge où l'homme devient "vieux"

  8. Hier

    Aquilino Morelle annonce sa démission

  9. Hier

    Le film sur l’affaire DSK directement sur le web

  10. Hier

    Etudier à Poudlard, c'est possible !

  1. Hier

    Non, Morelle n’avait pas demandé l’autorisation à l’Igas

  2. Hier

    EELV "ne votera pas en l'état" le plan d'économies de Valls

  3. Hier

    Fausse disparition d'un enfant : trois mises en examen

  4. Hier

    Voici à quoi ressemblerait l'écran de l'iPhone 6

  5. Hier

    Bill et Hillary Clinton, des futurs grands-parents aux anges

  6. Hier

    18 mois de prison pour avoir voulu transmettre le sida

  7. Hier

    La visite de Hollande en Auvergne, "c'est râpé"

  8. Hier

    Une femme blessée d'un coup de couteau à Montreuil

  9. Hier

    Audiences : Alice Nevers, le juge est en tête

  10. Hier

    Xavier Beulin : les charges des agriculteurs "vont baisser de 3%"

  1. Hier

    Obligée d'exhumer la dépouille de sa mère

  2. Hier

    "Affaire Morelle" : Cambadélis monte au créneau

  3. Hier

    Avalanche mortelle dans l'Everest

  4. Hier

    José Anigo : Marseille "m'a pris un enfant"

  5. Hier

    Naufrage en Corée : le capitaine arrêté

  6. Hier

    Hand : Dunkerque en route vers le titre

  7. Hier

    Mort de Garcia Marquez : deuil national en Colombie

  8. Hier

    Richard Bohringer n'est "pas à l'article de la mort"

  9. Hier

    Affaire Kulik : "Je ne veux pas le voir en liberté"

  10. Hier

    Algérie : le camp Bouteflika crie victoire

Europe 1 sur les réseaux sociaux
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues