Petroplus: au moins trois offres de reprise

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 5 février 2013 à 18h49 Mis à jour le 5 février 2013 à 19h07

Trois "offres minimum" ont été déposées pour la reprise de la raffinerie en difficulté Petroplus qui emploie 470 personnes à Petit-Couronne, en Seine-Maritime, a annoncé mardi soir la CGT. Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a confirmé l'information, citant cinq offres mais seulement deux "sérieuses".

"Trois offres minimum" ont été déposées auprès de l'administrateur judiciaire. Une a été déposée dans l'après-midi par "NetOil", basée à Dubaï et contrôlée par l'homme d'affaires libano-américain Roger Tamraz, une autre a été déposée en fin de journée par un groupe égyptien (Istithmaraat) et une autre l'a été dans la matinée par le libyen Murzuk, a déclaré Jean-Luc Broutet secrétaire général de la CGT de la raffinerie.

"A l'issue de la date limite de dépôt des offres pour la reprise de la raffinerie de Petit Couronne, ce jour à 18h, cinq offres de reprise ont été formellement déposées auprès de l'administrateur judiciaire", a précisé Arnaud Montebourg. Le ministre "considère que deux d'entre elles paraissent sérieuses et financées. Il s'agit de l'investisseur suisse, Terrae et de l'énergéticien égyptien Arabiyya Lel Istithmaraat", ajoute-t-il.

  • a a
0

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos économiques
  1. 12h35

    Manuel Valls confirme une "mesure forte" pour les retraités

  2. 06h45

    General Electric voudrait racheter Alstom

  3. Hier

    Économies : le détail des 50 milliards sur 3 ans

  4. Hier

    Plan de stabilité : "un bras d'honneur politiquement correct"

  5. Hier

    Déficit : le gouvernement table sur 3,8% en 2014, 3% en 2015

  6. Hier

    Combien d'euros en moins dans le portefeuille des retraités ?

  7. Hier

    Croissance : le Haut conseil des finances publiques plutôt optimiste

  8. Hier

    Suisse : bientôt un Smic à 3.240 euros ?

  9. Hier

    Economies : "Le dialogue avec le gouvernement continue" (Le Roux)

  10. Hier

    L'incompétence coûte cher aux entreprises françaises

  1. Hier

    Le château de Catherine Deneuve est en vente

  2. Hier

    Lepaon appelle les salariés à se "mobiliser"

  3. Hier

    Taxis : la fréquentation en baisse de 20% ?

  4. Hier

    Déficit : les trois scénarios alternatifs du PS à la méthode Valls

  5. Hier

    Xavier Beulin : les charges des agriculteurs "vont baisser de 3%"

  6. Hier

    Dosettes : Nespresso s'engage à modifier ses pratiques commerciales

  7. Hier

    Réduction des déficits : Montebourg veut des "contreparties" de Bruxelles

  8. Hier

    La Redoute supprime son "gros catalogue"

  9. Hier

    Reims : bonne nouvelle sur le front de l'emploi

  10. Hier

    La création d'entreprises en baisse en mars

  1. Hier

    PSA : en colère, ils offrent leurs primes aux Restos du Coeur

  2. Hier

    Smic : la proposition de Gattaz est "esclavagiste"

  3. Hier

    Angola : le projet à grande échelle de Total

  4. Hier

    3% de déficit : Sapin promet de les atteindre sans délai

  5. Hier

    Les eurodéputés votent l'union bancaire

  6. Hier

    Nantes : la fermeture de l'usine de la Seita confirmée

  7. Hier

    Smic : la proposition choc de Pierre Gattaz

  8. Hier

    La Société Générale condamnée à payer 2 millions d'euros

  9. Hier

    Ecotaxe : Royal veut faire payer les camions étrangers

  10. Hier

    Tarifs EDF : Pas de hausse avant le mois d'août

L'actu économique
General Electric voudrait racheter Alstom

Pourquoi General Electric aurait intérêt à racheter Alstom ?

BONNE AFFAIRE - Outre l’intérêt économique que représente l’entreprise française outre-Atlantique, cette dernière serait un allié de poids sur le marché ferroviaire américain.

Europe 1 sur les réseaux sociaux
L'édito économique
Ce que vaut le programme de stabilité

Ce que vaut le programme de stabilité

On connaît désormais le contenu de ce fameux plan qui permettra à la France d'arriver à 3% de déficit. Nicolas Barré livre son analyse de ce programme au micro de Thomas Sotto.

Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues