La lettre au vitriol de Titan à Montebourg

Par Sophie Amsili et AFP

Publié le 20 février 2013 à 06h54 Mis à jour le 21 février 2013 à 10h22

Goodyear : 1.173 emplois sur la sellette

© MAXPPP

Le PDG de Titan tacle les "soi-disant ouvriers" de Goodyear Amiens. Une "insulte totale", juge la CGT.

L'info. Le style est direct et même... explosif. Le PDG de Titan international, société américaine spécialisée dans la fabrication des pneus agricoles notamment, qui a renoncé à reprendre l'usine de pneus Goodyear d'Amiens-Nord, raille dans un courrier adressé au ministre du Redressement productif "les soi-disant ouvriers" qui "ne travaillent que trois heures". Morceaux choisis.

>> LE CONTEXTE - Les syndicats s'écharpent sur Goodyear

"Ils ne travaillent que trois heures". La lettre en anglais, dont le quotidien Les Echos publie une copie, est datée du 8 février et est adressée à Arnaud Montebourg. Elle dit répondre à un courrier du 31 janvier du ministre demandant à Titan d'entamer des discussions pour une reprise de l'usine d'Amiens menacée de fermeture et qui emploie 1.173 postes. "Goodyear a essayé pendant plus de quatre ans de sauver une partie des emplois à Amiens, qui sont parmi les mieux payés, mais les syndicats et le gouvernement français n'ont fait rien d'autre que de discuter", écrit le PDG, Maurice M. Taylor. "J'ai visité cette usine plusieurs fois. Les salariés français touchent des salaires élevés mais ne travaillent que trois heures. Ils ont une heure pour leurs pauses et leur déjeuner, discutent pendant trois heures et travaillent trois heures", écrit encore Maurice Taylor au ministre. "Je l'ai dit en face aux syndicalistes français. Ils m'ont répondu que c'était comme ça en France !"

>> LIRE AUSSI : Titan : mais qui est Maurice Taylor ?

"Vous pensez que nous sommes si stupides que ça ?" "Monsieur, votre lettre signale que vous voulez que Titan démarre une discussion. Vous pensez que nous sommes si stupides que ça ?", lance Maurice Taylor. "Titan est celui qui a l'argent et le savoir-faire pour produire des pneus. Qu'a le syndicat fou ? Il a le gouvernement français", ironise-t-il. "Le fermier français veut des pneus pas chers. Il se moque de savoir s'ils viennent de Chine ou d'Inde". "Titan va acheter un fabricant de pneus chinois ou indien, payer moins d'un euro l'heure de salaire et exporter tous les pneus dont la France a besoin", menace-t-il. "Vous pouvez garder les soi-disant ouvriers", se moque le PDG américain. "Titan n'est pas intéressé par l'usine d'Amiens Nord", conclut sa lettre. Au passage, dans sa missive, le PDG du groupe américain prévoit un avenir sombre aux activités du géant français du pneumatique Michelin en France. "Dans cinq ans, Michelin ne pourra plus produire de pneus en France", dit-il.

"Une lettre insultante". Invité sur Europe 1 mercredi matin, Michael Wamen, délégué CGT Goodyear d'Amiens Nord a estimé qu'il s'agissait d'une "lettre insultante". "M. Taylor fait aujourd'hui état d'une usine qu'il vantait dans des entretiens il y a quelques semaines", dénonce le représentant syndical. "Titan a du mal à percer en Europe. Ce n'est pas avec des propos comme il a tenu aujourd'hui qu'il pourra percer en Europe ! Il envoie un signal fort : ce directeur d'un groupe, d'une multinationale, est plus près d'un asile psychiatrique que d'un groupe dont il peut tenir les rênes..." Et de conclure que les salariés comptent bien poursuivre Titan en justice : "La décision a été prise de longue date. Par rapport à cette lettre et aux accords signés entre Goodyear et Titan. On va remettre en question l'intégralité de l'accord. S'il croit se débarrasser aussi facilement des salariés français..."

Montebourg répondra bien. De son côté, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a promis une réponse écrite au PDG de Titan. Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, a, elle, appelé à ne pas "faire de surenchère". "Je veux conserver comme règle de conduite en la matière le respect, le silence", a-t-elle déclaré, avant d'ajouter : "à un bémol près. Je rappellerai quand même à M. Taylor (ndlr: le PDG de Titan international) que la France reste le premier pays destinataire des investissements américains en Europe, et il y a sans doute de très bonnes raisons à cela."

  • a a
79

Et aussi

> Suivez l'info Europe 1 en continu sur , et réagissez sur

En ce moment sur Europe 1

Les dernières infos économiques
  1. 17h59

    Chômage : nouvelle hausse, nouveau record, mais...

  2. 16h09

    La Coupe du monde plombe les comptes de TF1

  3. 15h31

    Trafic aérien : les applications prises d'assaut

  4. 12h52

    La Poste : un timbre à 80 centimes en 2018 ?

  5. 12h28

    Air France a contourné le Mali

  6. 11h08

    Etats-Unis : BNP écope d'une nouvelle amende

  7. Hier

    Le Parlement vote définitivement le budget rectificatif pour 2014

  8. Hier

    Fraude fiscale : UBS mise en examen

  9. Hier

    Ryanair doit rembourser 9,6 millions d'aides

  10. Hier

    Immobilier : vers une baisse des tarifs des notaires ?

  1. Hier

    Entreprises : vers un seul type de "jour" ?

  2. Hier

    Épargne : les Français se détournent du Livret A

  3. Hier

    Auchan : sanctionné pour avoir regardé un match des Bleus

  4. Hier

    Les banques doivent-elles des millions à leurs clients ?

  5. Hier

    Emploi à domicile : la baisse continue

  6. Hier

    "La situation économique de la France est catastrophique", estime Gattaz

  7. Hier

    Pacte de responsabilité : la chimie signe le premier accord de branche

  8. Hier

    Microsoft va supprimer 18.000 emplois d'ici un an

  9. Hier

    Sera-t-on privé d'escargots à Noël ?

  10. Hier

    Sanofi : la CGT confirme une menace sur l’emploi

  1. Hier

    Airbus fait le plein de commandes à Farnborough

  2. Hier

    Escalators : la RATP nie tout problème de taille

  3. Hier

    Escalators de la RATP : une erreur à 6 millions

  4. Hier

    Tilly-Sabco : faute de poulets, l'abattoir est menacé

  5. Hier

    Apple s’allie à IBM pour conquérir les entreprises

  6. Hier

    Taxe de séjour : la réforme attendra 2015

  7. Hier

    Microsoft : un plan social massif à venir ?

  8. Hier

    Juncker veut investir 300 milliards contre le chômage

  9. Hier

    Le rapport qui torpille les professions réglementées

  10. Hier

    La Bundesbank demande à la BCE de remonter son taux directeur

  1. Hier

    Le service civique, "victime de son succès"

  2. Hier

    Mory Ducros : le tribunal annule les licenciements

  3. Hier

    Taxis contre VTC : la loi Thévenoud adoptée

  4. Hier

    Pierre-René Lemas devient le président de la BPI

  5. Hier

    L’UE valide le décret français sur le patriotisme économique

  6. Hier

    Les réponses de Montebourg pour "redresser la France"

  7. Hier

    SNCM : les marins suspendent leur grève

  8. Hier

    Le taux du Livret A passera à 1% le 1er août

  9. Hier

    SNCM : les syndicats "exigent" d'être reçus par Valls "dans les heures qui viennent"

  10. Hier

    SNCM : Veolia prêt à céder sa part pour 1 euro

  1. Hier

    Hôtellerie : un rapport veut taxer les sites comme Airbnb

  2. Hier

    La Banque de France plaide pour une baisse du Livret A

  3. Hier

    Vers une sortie de crise à la SNCM

  4. Hier

    Au fait, le CV anonyme c'est obligatoire !

  5. Hier

    Grève à la SNCM : les négociations continuent

  6. Hier

    Paris : la fourrière bientôt municipalisée ?

  7. Hier

    Baisse d'impôt, apprentissage : ce qu'a annoncé Valls

  8. Hier

    Conférence sociale : Valls ne "minimise pas" le boycott

  9. Hier

    Conférence sociale : après la CGT et FO , la FSU "claque la porte"

  10. Hier

    Le déficit commercial se creuse, celui de l’Etat se résorbe

Europe 1 sur les réseaux sociaux
L'édito économique
Europe 1 Vidéos

Pour retrouver les vidéos d'Europe1, cliquez ici

Humour, politique, culture, sport, économie, découvrez toutes les vidéos d'Europe1.

Toutes les vidéosVidéos les plus vues