Une start-up développe un logiciel pour prévenir l'endormissement au volant

  • A
  • A
Partagez sur :
La société Core Technology a développé un logiciel destiné à détecter au plus vite les premiers signes de fatigue des conducteurs, en effectuant des mesures du rythme cardiaque via une montre connectée. Le directeur général de la start-up, Nicolas Vera, était mercredi l'invité de "La France Bouge", sur Europe 1.

Alors que de nombreux Français s'apprêtent à passer, ou ont déjà passé, beaucoup d'heures en voiture pour partir en vacances, il n'est pas inutile de rappeler que la fatigue est la première cause mortelle d'accident sur autoroute. C'est justement pour s'emparer de ce problème que Nicolas Vera a développé "Core for Tech", un logiciel destiné à détecter au plus vite l'endormissement au volant. Surtout destiné, pour l'instant, aux conducteurs professionnels, notamment aux chauffeurs de poids-lourds, ce dispositif pourrait à terme être intégré à tous les véhicules. Le directeur général de la société Core Technology est venu présenter son projet mercredi, dans "La France Bouge" sur Europe 1.

Une montre connectée pour mesurer le rythme cardiaque

Concrètement, "Core for Tech" fonctionne grâce à une montre connectée, reliée à une application. Le tout permet d'étudier le rythme cardiaque et ses variations. "C'est grâce à cette expertise, développée avec le centre hospitalier de Lille, qu'on va être capable de mettre au point un indicateur permanent de mesure et de prédiction de l'endormissement au volant", détaille Nicolas Vera. Et le mot "prédiction" est important puisque les premiers signes visibles de fatigue, comme la nuque raide ou les yeux qui piquent, sont en réalité très tardifs et nécessitent de s'arrêter immédiatement. Alors que "Core for Tech" est capable de détecter la fatigue "cinq, dix, jusqu'à vingt minutes avant les premiers signes visibles de l'endormissement".

À ce moment-là, "une douce voix va vous prévenir que vous entrez dans une période de fatigue. Et on va vous dire combien de temps vous pouvez encore conduire en toute sécurité", complète Nicolas Vera. Le logiciel prend aussi en compte les conditions de route. "En fonction du trafic, du type de route, de la météo", l'endormissement n'interviendra pas au même moment. 

Les camions privilégiés

Avoir une vision globale du contexte, avec à la fois les mesures cardiaques du chauffeur et les conditions de trafic, permet aux gestionnaires de flotte, qui sont pour l'instant les premiers clients de "Core for Tech", de s'adapter. "L'un de nos clients a par exemple décidé d'avancer de 30 minutes ses départs du matin, puisqu'il s'est aperçu qu'il diminuait jusqu'à 30% la fatigue de ses chauffeurs, sans perdre de productivité", souligne le directeur général de la start-up.

Les conducteurs professionnels sont le cœur de cible du logiciel qu'il a développé. Si camions comme voitures peuvent adopter "Core for Tech", les premiers sont privilégiés. D'abord parce que l'endormissement des chauffeurs de poids-lourds est plus fréquent, selon Nicolas Vera. Mais aussi parce que les camions sont déjà équipés de systèmes embarqués de mesure. Les conducteurs sont donc habitués et n'ont eu aucun mal, assure le directeur général de Core Technology, à adopter le système. "On pensait faire un test sur 300 camions cette année, en juillet on est déjà à 500 et on va arriver à 1.000 dans les semaines qui viennent."

"Core for Tech" fonctionne sur abonnement mensuel pour chaque conducteur. L'abonnement comprend, ou non, la location des montres connectées. Et Nicolas Vera anticipe une généralisation de son logiciel aux particuliers à partir de 2023, date à laquelle les constructeurs automobiles seront légalement tenus d'intégrer des mesures d'état du conducteur dans leurs systèmes. Pour y parvenir, la start-up a lancé une levée de fonds qu'elle espère boucler "avant la fin de l'année".