On a testé les Google Pixel Buds, des écouteurs qui traduisent en simultané

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Google va proposer en France ses écouteurs intra-auriculaires qui permettent de traduire des conversations en simultané. Europe 1 les a testés.

Traduire simultanément une conversation dans une autre langue, c'est ce que permettent désormais tous les écouteurs et casques compatibles avec Google Assistant, l'assistant intelligent de Google. Outre Bose et Sony, Google propose les Pixel Buds, ses propres écouteurs Bluetooth intra-auriculaires. Ils permettent de traduire une conversation dans plus de quarante langues très simplement. Europe 1 les a testés.

Des écouteurs (presque) sans fils. Pour les Pixel Buds, Google a opté pour des écouteurs presque sans fil. Ils se connectent au smartphone en Bluetooth, mais les deux oreillettes sont ensuite reliées entre elles grâce à un câble fin qui doit passer derrière la tête. Au quotidien, pour éviter de les perdre, ils doivent être rangés dans un boîtier de protection fourni et qui sert également à recharger les Buds. Le rangement est cependant quelque peu fastidieux et requiert de bien enrouler le fil autour de la coque et de placer les écouteurs correctement dans leur logement. Une fois le tout correctement disposer, la boîte permet cependant de gagner jusqu'à une journée de batterie supplémentaire. Elle-même se recharge en USB-C et est suffisamment compacte pour tenir dans une poche.

google-1280

Google Assistant intégré. Ce qui fait la différence entre ces écouteurs et des oreillettes classiques vient de l'intégration de l'assistant intelligent de Google, Google Assistant. Il peut être déclenché simplement en tapotant sur l’oreillette droite. Un appui simple permet de débuter ou de mettre en pause la lecture d'un titre, mais aussi de décrocher un appel. Un double appui permet d’activer les écouteurs et de recevoir ses notifications de l'Assistant Google. En appuyant de manière prolongée, le micro est activé pour poser une question à Google Assistant ou pour mettre fin à un appel. Enfin, en balayant l'écouteur vers l'avant ou vers l'arrière, il est possible de réduire ou d'augmenter le volume.

Traduction simultanée. Parmi les fonctions proposées par l'assistant de Google, il est surtout possible de traduire des phrases. En appuyant sur l'écouteur droit et en demandant "Google, aide-moi à parler à anglais", l'application Google Traduction se lance sur le smartphone. Un second appui permet alors de donner la phrase à traduire. Dites par exemple "Bonjour Matthieu, comment ça va ce matin ?", et le smartphone répétera "Hi Matthieu, how are you this morning ?". L'interlocuteur peut alors répondre dans sa langue au smartphone et la réponse arrivera en français dans les écouteurs. La réponse s'affiche également en temps réel sur l'écran du smartphone. D'après les tests qu'Europe 1 a réalisé, le système fonctionne très bien entre le français et l'anglais, mais aussi le français et l'espagnol. Au total, plus qu'une quarantaine de langues sont disponibles.

Un son de bonne qualité. La qualité audio des Pixel Buds est, elle, à la hauteur de ce que l'on peut attendre sur des écouteurs de cette taille. Il reste cependant en dessous des écouteurs sans fils d'Apple, les AirPods, et des SoundSport Free de Bose. Pour le reste, les écouteurs ne propose pas la réduction de bruit active, mais cela ne pose pas de problème. Sans les replacer dans leur coque de chargement, les écouteurs permettent de tenir environ quatre heures.

Google Pixel Buds, sortie le 2 novembre, 179 euros

Les + lus