Google modifie totalement Google News pour plus de personnalisation

, modifié à
  • A
  • A
© Grégoire Martinez / Europe 1
Partagez sur :
Google a annoncé mardi une mise à jour complète de son agrégateur Google News. Il sera désormais plus personnalisé.

C'est l'un des services d'information les plus utilisés sur Internet. Google a annoncé mardi lors de sa conférence annuelle Google I/O une refonte complète de son agrégateur Google News. A partir de mardi, la présentation des contenus issus des médias du monde entier va être revue dans les applications iOS et Android du service ainsi que sur sa version web. Les articles affichés seront personnalisés en fonction des goûts de chaque internaute.

Des contenus plus personnalisés. Dans la pratique, l'application Google News divisera désormais sa page d'accueil en deux parties. La première présentera cinq sujets d'actualité : les actualités majeures en premier, un sujet "local" ensuite et deux articles personnalisés enfin. Les articles présentés en dessous seront, eux, tous adaptés pour chaque lecteur en fonction de ses goûts. Le système affinera ses choix au fur et à mesure en fonction des habitudes des utilisateurs pour leur proposer les sujets qu'il juge les plus pertinents.

Une vision complète du sujet. Mais face à la montée en puissance des fake news, Google a pensé la nouvelle version de News de façon à ce qu'elle donne un aperçu complet d'un sujet aux utilisateurs. Sur les thématiques les plus riches, Google affichera donc les articles de plusieurs médias à la suite. Une page à part baptisée "Full View" permettra également à ceux qui le souhaitent d'accéder à une page regroupant toutes les informations sur un sujet complexe. Dans ce cas précis, les articles affichés seront similaires pour tous les utilisateurs afin de leur permettre, ensuite, "de débattre", a précisé le responsable du service.

Des contenus premium mieux valorisés. Les médias proposant des abonnements payants à leurs lecteurs profiteront aussi de cette mise à jour avec la mise en place de "Subscribe with Google" qui permettra aux éditeurs partenaires de proposer aux utilisateurs de s'abonner avec leur compte Google et leur carte bleue pré-enregistrée. Les contenus premium seront ensuite mieux mis en avant dans les résultats de recherche avec une ligne dédiée "From your subscriptions" (depuis vos abonnements), a précisé Google mardi.

Plus de vidéos et de rapidité. Côté technique, Google proposera également plus de vidéos issues de YouTube dans son service d'actualité. Toutes seront issues d'une liste de chaînes vérifiées au préalable pour éviter que des contenus non-informatifs se retrouvent dans Google News. Les articles, eux, se chargeront plus rapidement grâce à l'adoption de la technologie AMP (Accelerated Mobile Page) - déjà proposée sur mobile par Google - et qui présente une version plus légère de la page.