Faille de sécurité sur Google Chrome : comment se protéger ?

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Google alerte les utilisateurs de son navigateur Chrome sur l'existence d'une brèche. Une simple mise à jour, parfois automatique, peut permettre de protéger son ordinateur et ses données.

Si, comme six internautes français sur dix, vous utilisez Google Chrome pour surfer sur Internet, attention : votre ordinateur est peut-être vulnérable. En effet, Google alerte depuis quelques jours sur une vulnérabilité de son navigateur. Ses ingénieurs ont repéré un bug que les spécialistes classent dans la catégorie "zero-day". Derrière ce nom un peu geek, il y a en fait une faille de sécurité suffisamment grave pour déclencher une alerte rouge. Concrètement, cette brèche permet à n’importe quel hacker mal intentionné d’avoir accès à des données d’utilisateurs ou carrément de contrôler à distance un ordinateur contaminé par le bug.

Mise à jour très simple. Pour éviter de prendre des risques, il faut donc mettre à jour Google Chrome, grâce à un correctif officiel mis au point par la firme de Mountain View. Le procédé est très simple. Il suffit d’aller dans le menu de votre navigateur Chrome en cliquant sur l’icône avec trois petits points tout en haut à droite, à côté de la barre de recherche. En bas du menu qui s’affiche, vous cliquez sur "Aide" puis vous allez dans "À propos de Google Chrome". Vous atterrissez sur une page vous indiquant si oui ou non votre navigateur est à jour.

Sans titre

 

Normalement, c’est déjà le cas : par défaut, Chrome se met à jour automatiquement. Mais c’est une option qu’on peut activer ou désactiver selon son bon vouloir, donc mieux vaut vérifier. Si elle n’est pas activée, Chrome va vous proposer une mise à niveau. Il suffit de cliquer sur "Mettre à jour" pour installer le correctif. Et voilà, vous êtes à l’abri !

Une "faille critique" sur Windows 7

En plus du bug sur Google Chrome, Google a détecté ce qu’il appelle une "faille critique", cette fois sur Windows 7, une ancienne version du système d’exploitation de Microsoft, toujours utilisée aujourd'hui. Google a donné peu de détails sur cette brèche, si ce n’est qu’elle a déjà été exploitée par des hackers. Alerté, Microsoft travaille actuellement sur un correctif. Mais Google va plus loin et recommande carrément aux utilisateurs de Windows 7 de passer sous Windows 10, la dernière version équipée, elle, de parades contre cette faille de sécurité.