La gendarmerie et la police bientôt équipés d'un smartphone français

  • A
  • A
1:20
Partagez sur :
Les policiers et les gendarmes vont recevoir un nouveau téléphone portable pour la fin de l'année 2021. L'entreprise française CrossCall a remporté le marché. Baptisé Core X4-Neo, ce smartphone ultra résistant répond à un strict cahier des charges pour assister les forces de l'ordre.
EXCLUSIF

Quelque 200.000 policiers et gendarmes vont recevoir un nouveau téléphone portable d'ici la fin de l'année. Baptisé Core X4-Neo, ce smartphone ultra-résistant de la marque française CrossCall a remporté l'appel d'offres public face à quatre participants, dont on ne connait pas l'identité. Jusqu'à maintenant, les forces de l'ordre étaient équipées de téléphones du géant japonais Sony. Pour remporter le marché , la marque CrossCall s'est pliée à un cahier des charges de 500 pages. Les participants à l’appel d’offres public étaient surtout attendus sur la résistance et la réparabilité de leur modèle.

Des points sur lesquels le Core X4-Neo a devancé ses concurrents grâce à sa résistance aux températures extrêmes ou encore à une chute de deux mètres sur du béton, affirme au micro d'Europe 1 David Ebérlé, vice-président de CrossCall : "Nos produits n'ont pas besoin de coques ou d'un système de renforcement extérieur. Ils sont intrinsèquement extrêmement solides et résistants à l'eau ou à tout corps liquide. Ils ont aussi une très longue durée d'utilisation des batteries. Je pense que ce sont ces aspects-là qui ont fait la différence."

"Il était temps d'avoir du nouveau matériel"

Créée en 2009 dans le sud de la France, la société CrossCall s'est spécialisée dans les smartphones résistants aux chocs et étanches. Le Core X4-Neo fonctionnera sous le système d’exploitation Android avec une adaptation ultra sécurisée du logiciel. La société travaillera avec Orange Business Services, qui a remporté l'appel d'offres pour connecter la flotte. Dominique Le Dourner, secrétaire national Unité SGP Police, se dit plutôt satisfait sur le choix de ce modèle : "Il était temps d'avoir du nouveau matériel. 200.000 smartphones, ce n'est pas suffisant mais c'est cohérent dans l'immédiat. Donc oui, on attend que nos collègues puissent le tester."

Pour avoir les premiers retours de ces collègues, il faudra attendre la fin de l'année. Les premières livraisons auront en effet lieu à la fin de l'année 2021. CrossCall livrera également 20.000 tablettes à la police et à la gendarmerie. 

Europe 1
Par Justin Morin, édité par Yanis Darras